CHAMPIONNATS D’EUROPE EN SALLE Pour l'athlétisme suisse, les championnats d'Europe en salle représentent la plus belle opportunité de briller à l'échelon continental. ATHLE.ch VINTAGE retrace l'épopée des athlètes suisses au cours de cette compétition créée au milieu des années '60. La première édition, qui s'appelait alors "Jeux Européens en salle", s'est disputée le 27 mars 1966 à la Westfallenhalle de Dortmund.

En 1964, les Jeux Olympiques de Tokyo s’achèvent avec la confirmation que l’athlétisme possède plus que jamais le statut de sport olympique N° 1 et le public se passionne toujours plus pour ces athlètes qui battent des records du monde de plus en plus impressionnants. Pourtant, en parallèle à ces constats réjouissants, on se rend compte que les dirigeants des hautes sphères internationales semblent être bloqués dans le traditionalisme de leur sport. Avec des Jeux Olympiques et des championnats d’Europe qui se disputent simultanément tous les quatre ans, il n’y a finalement que peu souvent des événements phares à se mettre sous les yeux. Alors que faire pour rendre l’athlétisme encore plus attractif ? Les dirigeants européens apportent très vite un élément de réponse intéressant en proposant une compétition hivernale en salle à l’échelon continental. Avant de la nommer officiellement en tant que championnats d’Europe en salle, le comité européen de l’I.A.A.F. préfère organiser sous forme de test ce qu’on va appeler à ce moment-là les Jeux Européens en salle. La première édition se déroule en 1966 à Dortmund, sur un tourniquet de 160 m à quatre couloirs.

Des sprinters et des techniciens curieux
Les athlètes suisses sont bien sûr peu nombreux à vouloir bouleverser leurs habitudes, mais neuf entre-eux sont quelque peu curieux ou alors séduits par les atouts que peuvent représenter une telle compétition. Ce sont avant tout des sprinters et des techniciens qui débarquent à la Westfallenhalle de Dortmund. Max Barandun (TV Unterstrass), codétenteur du record suisse du 100 m avec 10″3 en 1964 et en 1965, est la tête d’affiche de la délégation helvétique. Bien qu’étant l’auteur de deux fois 6″8 lors des séries et des demi-finales sur 60 m, il se fait griller la politesse par un autre sprinter suisse. En effet Hans Hönger (LC Zürich) – qui étudie à Lausanne et qui va courir durant cette saison 1966 pour le Stade Lausanne en compagnie de Dave James et Philippe Clerc – semble être plus en forme puisqu’il réussit 6″7 tant en séries qu’en demi-finales. Ce chrono, qui représente le record suisse indoor, lui permet surtout de se hisser en finale où il termine sixième en 6″8. Ce rang est également obtenu par Jean-Louis Descloux (GG Bern) lors des séries du 400 m. Avec ses 49″5, le médaillé de bronze lors du 4 x 400 m des championnats d’Europe 1962 à Belgrade manque la finale pour trois dixièmes seulement. Dans les disciplines techniques c’est un peu plus compliqué. Fiorenzo Marchesi (SA Lugano) court le 60 m haies en 8″2 lors des séries et des demi-finales, ce qui le classe au neuvième rang. À la onzième place on retrouve René Maurer (TV Dielsdorf) qui franchit 2,00 m au saut en hauteur et Walter Zuberbühler (BTV Aarau) qui saute 6,87 m au saut en longueur, tandis qu’Edy Hubacher (TV Länggasse) n’échappe pas à la dernière place du lancer du poids avec ses 15,20 m.

Une Schaffhousoise de 17 ans brille sur les haies et en longueur
Chez les femmes, Ursula Brodbeck (LAC REX Zürich) termine sixième du 800 m avec un record suisse indoor en 2’17″4. Meta Antenen (LC Schaffhausen), la plus jeune de la sélection avec ses 17 ans, attire l’attention suite à ses records suisses sur 60 m haies en 8″6 et en longueur avec 5,92 m lors des qualifications. Même si elle ne se classe que sixième en finale avec 5,83 m, on décèle en elle le talent que l’athlétisme suisse attend depuis longtemps chez les féminines. Cette belle expérience en salle a en tout cas bien plu à Meta car elle a pu constater qu’elle devient de plus en plus compétitive au haut niveau européen. Ceci est de bon augure en vue des championnats d’Europe juniors qu’elle doit disputer en septembre prochain du côté de la mer Noire à Odessa.

Cette première expérience à Dortmund est jugée satisfaisante par l’ensemble des dirigeants de l’athlétisme européen. Ils se donnent jusqu’à la fin de la décennie pour décider de l’appellation définitive de cette compétition continentale en salle.

PAB

Résultats

Hommes

60 m : 6. Hans Hönger (Stade Lausanne) 6″8 / 6″7 en séries et 6″7 en demi-finales
7. Max Barandun (TV Unterstrass) 6″8 en séries et 6″8 en demi-finales
400 m : 6. Jean-Louis Descloux (GG Bern) 49″5 en séries
60 m haies : 9. Fiorenzo Marchesi (SA Lugano) 8″2 en séries et 8″2 en demi-finales
Hauteur : 11. René Maurer (TV Dielsdorf) 2,00 m
Longueur : 11. Walter Zuberbühler (BTV Aarau) 6,87 m
Poids : 14. Edy Hubacher (TV Länggasse) 15,20 m


Femmes

800 m : 6. Ursula Brodbeck (LAC REX Zürich) 2’17″4 (record suisse indoor)
60 m haies : 9. Meta Antenen (LC Schaffhausen) 8″6 (record suisse indoor)
Longueur : 6. Meta Antenen 5,83 m / 5,92 m (record suisse indoor) en qualifications

 

Version imprimable de l’article (PDF)

 

A découvrir prochainement

L’épopée des athlètes suisses aux championnats d’Europe en salle

2ème Jeux Européens en salle 1967 à Prague

 

 

ATHLE.ch VINTAGE – Accueil

ATHLE.ch VINTAGE – Facebook

ATHLE.ch VINTAGE – Instagram

 

Championnats d'Europe en salle

CompétitionPériodeThème / LieuSitePDF
Championnats d'Europe en salle1966-2021Preview
Championnats d'Europe en salle1966-2021Accueil
1er Jeux Européens en salle1966Dortmund
2ème Jeux Européens en salle1967Prague
3ème Jeux Européens en salle1968Madrid
4ème Jeux Européens en salle1969Belgrade
1er Championnats d'Europe en salle1970Vienne
2ème Championnats d'Europe en salle1971Sofia
3ème Championnats d'Europe en salle1972Grenoble
4ème Championnats d'Europe en salle1973Rotterdam
5ème Championnats d'Europe en salle1974Göteborg
6ème Championnats d'Europe en salle1975Katowice
7ème Championnats d'Europe en salle1976Munich
8ème Championnats d'Europe en salle1977San Sebastian
9ème Championnats d'Europe en salle1978Milan
10ème Championnats d'Europe en salle1979Vienne
11ème Championnats d'Europe en salle1980Sindelfingen
12ème Championnats d'Europe en salle1981Grenoble
13ème Championnats d'Europe en salle1982Milan
14ème Championnats d'Europe en salle1983Budapest
15ème Championnats d'Europe en salle1984Göteborg
16ème Championnats d'Europe en salle1985Le Pirée
17ème Championnats d'Europe en salle1986Madrid
18ème Championnats d'Europe en salle1987Liévin
19ème Championnats d'Europe en salle1988Budapest
20ème Championnats d'Europe en salle1989La Haye
21ème Championnats d'Europe en salle1990Glasgow
22ème Championnats d'Europe en salle1992Gênes
23ème Championnats d'Europe en salle1994Paris
24ème Championnats d'Europe en salle1996Stockholm
25ème Championnats d'Europe en salle1998Valence
26ème Championnats d'Europe en salle2000Gand
27ème Championnats d'Europe en salle2002Vienne
28ème Championnats d'Europe en salle2005Madrid
29ème Championnats d'Europe en salle2007Birmingham
30ème Championnats d'Europe en salle2009Turin
31ème Championnats d'Europe en salle2011Paris
32ème Championnats d'Europe en salle2013Göteborg
33ème Championnats d'Europe en salle2015Prague
34ème Championnats d'Europe en salle2017Belgrade
35ème Championnats d'Europe en salle2019Glasgow
36ème Championnats d'Europe en salle2021Torun
Championnats d'Europe en salle1966-2021Statistiques
Championnats d'Europe en salle1966-1981Highlights
Championnats d'Europe en salle1982-1998Highlights
Championnats d'Europe en salle2000-2019Highlights
Championnats d'Europe en salle1966-2021Livre

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top