CHAMPIONNATS D’EUROPE EN SALLE Pour l'athlétisme suisse, les championnats d'Europe en salle représentent la plus belle opportunité de briller à l'échelon continental. ATHLE.ch VINTAGE retrace l'épopée des athlètes suisses au cours de cette compétition créée au milieu des années '60. La dix-septième édition des championnats d'Europe en salle s'est disputée les 22 et 23 février 1986 au Palais des Sports de Madrid.

À l’occasion des dix-septièmes championnats d’Europe en salle qui se déroulent à Madrid, l’impression ressentie l’an dernier au Pirée est toujours la même : Werner Günthör (ST Bern) est de plus en plus fort et il est l’arbre qui cache la forêt de l’athlétisme suisse. Pourtant de belles lueurs existent toujours avec tout d’abord Peter Wirz (ST Bern) sur 1500 m. Le champion d’Europe indoor de 1984 est toujours très compétitif et il le prouve lors des séries en remportant la deuxième course en 3’48″23. Dimanche en finale, il ne peut rien faire face à la vitesse terminale des Espagnols et termine cinquième en 3’48″06 ce qui est tout de même très satisfaisant. Le sprinter Stefan Burkart (LC Zürich), auteur cet hiver d’un très joli record suisse du 60 m à Karlsruhe avec 6″61, réalise à Madrid de bien meilleures prestations que l’an dernier au Pirée. Il court d’abord en 6″68, ce qui lui donne le sixième temps des séries. Le rythme de ses adversaires se durcit en demi-finales, où ses 6″70 engendrent un onzième rang final. Sur 60 m haies, Rita Heggli (LC Zürich) est une néophyte sans complexe qui réussit les bons chronos de 8″20 en séries et de 8″18 en demi-finales. Enfin au lancer du poids, Ursula Stäheli (Old Boys Basel) montre sa belle progression en terminant dixième du poids avec 17,02 m, mais elle n’échappe pas au dernier rang de cette compétition.

Werner Günthör, sixième champion d’Europe indoor de l’athlétisme suisse
On en vient maintenant à la tête d’affiche de l’équipe suisse : Werner Günthör. Tout le monde pense que le Thurgovien est capable de s’imposer dans son concours du lancer du poids. La preuve provient du fait que la télévision suisse romande a commandé une ligne spéciale afin que Boris Acquadro puisse commenter en direct, tôt le matin, le concours de Werner. Après ses 21,80 m de Macolin, Günthör détient maintenant la troisième performance mondiale de tous les temps en salle. Devant lui, il n’y a plus que Ulf Timmermann qui détient le record du monde en salle avec 22,15 m et George Woods avec 22,02 m.
Alors que les championnats d’Europe en salle approchent à grands pas, Werner Günthör est de nouveau pris par la grippe. Ragaillardi, il débarque à Madrid dans la peau du favori du lancer du poids, cela d’autant plus que l’Allemand de l’Est Ulf Timmermann semble vouloir refuser la confrontation. Ce dernier, en effet, bien qu’ayant réussi 21,00 m le week-end passé, ne figure pas sur la première liste des inscriptions. Les 21,80 m du Suisse seraient-ils faits pour l’impressionner, lui qui détient la meilleure performance mondiale en salle avec 22,15 m et le record du monde en plein air avec 22,62 m ? Cette question restera sans réponse. Le Palais des Sports de Madrid est presque vide lorsque les hommes forts s’échauffement. Werner Günthör semble en très grande forme et propulse son engin proche de la ligne des 22 mètres. Le géant helvétique vient d’assommer ses adversaires avant même que ne débute le concours. Après un premier jet médiocre à 19,79 m, Werner fait le ménage à son deuxième essai avec 21,24 m. C’est à ce moment-là que son plus dangereux rival, le Soviétique Sergey Smirnov – qui déjà lancé 22,05 m en plein air – vient reconnaître sa supériorité en lui tapant sur l’épaule. Il est vrai que le natif de Saint-Pétersbourg s’empêtre dans des lancers ratés, dont le meilleur sera mesuré à 20,36 m. Werner manque ses deux prochaines tentatives (20,15 m et 20,27 m), puis refait surface avec 21,51 m au cinquième essai et 21,19 m à son ultime jet. Voilà donc Werner Günthör sacré champion d’Europe en salle avec 1,15 m d’avance sur son dauphin, un écart qui ne s’était jamais vu dans toute l’histoire des seize éditions de ces championnats d’Europe en salle. Seul Remigius Machura a fait mieux que le Suisse dans le cadre de cette réunion continentale, avec 21,74 m. Absent regretté, Ulf Timmermann, détenteur de la meilleure performance mondiale en salle avec 22,15 m, a été fair-play, puisque sitôt après le concours, il félicitait le vainqueur depuis son pays par le canal de la télévision. Werner Günthör, dont le cinquième jet fut parfait, ne cache pas sa joie : «Oui, je suis pleinement satisfait parce que j’ai pu joindre la performance au titre et confirmer ainsi, même sans la présence de Timmermann, ma supériorité».
Après une médaille d’argent en 1984 à Göteborg et une autre en bronze en 1985 à Athènes, voici donc en 1986 la médaille d’or du lancer du poids pour le colosse Thurgovien de bientôt 25 ans. Il offre à la Suisse sa vingt-deuxième médaille (7-6-9) et devient le sixième athlète helvétique à être sacré champion d’Europe en salle après Meta Antenen (1974), Markus Ryffel (1978 et 1979), Roland Dalhäuser (1981), Rolf Bernhard (1981) et Peter Wirz (1984).

PAB

Résultats

Hommes

60 m : 11. Stefan Burkart (LC Zürich) 6″68 en séries et 6″70 en demi-finales
1500 m : 5. Peter Wirz (ST Bern) 3’48″06 / 3’48″23 en séries
Poids : 1. Werner Günthör (ST Bern) 21,51 m


Femmes

60 m haies : 12. Rita Heggli (LC Zürich) 8″20 en séries et 8″18 en demi-finales
Poids : 10. Ursula Stäheli (Old Boys Basel) 17,02 m

 

Version imprimable de l’article (PDF)

 

A découvrir prochainement

L’épopée des athlètes suisses aux championnats d’Europe en salle

18ème championnats d’Europe en salle 1987 à Liévin

 

 

ATHLE.ch VINTAGE – Accueil

ATHLE.ch VINTAGE – Facebook

ATHLE.ch VINTAGE – Instagram

 

Championnats d'Europe en salle

CompétitionPériodeThème / LieuSitePDF
Championnats d'Europe en salle1966-2019Preview
1er Jeux Européens en salle1966Dortmund
2ème Jeux Européens en salle1967Prague
3ème Jeux Européens en salle1968Madrid
4ème Jeux Européens en salle1969Belgrade
1er Championnats d'Europe en salle1970Vienne
2ème Championnats d'Europe en salle1971Sofia
3ème Championnats d'Europe en salle1972Grenoble
4ème Championnats d'Europe en salle1973Rotterdam
5ème Championnats d'Europe en salle1974Göteborg
6ème Championnats d'Europe en salle1975Katowice
7ème Championnats d'Europe en salle1976Munich
8ème Championnats d'Europe en salle1977San Sebastian
9ème Championnats d'Europe en salle1978Milan
10ème Championnats d'Europe en salle1979Vienne
11ème Championnats d'Europe en salle1980Sindelfingen
12ème Championnats d'Europe en salle1981Grenoble
13ème Championnats d'Europe en salle1982Milan
14ème Championnats d'Europe en salle1983Budapest
15ème Championnats d'Europe en salle1984Göteborg
16ème Championnats d'Europe en salle1985Le Pirée
17ème Championnats d'Europe en salle1986Madrid
18ème Championnats d'Europe en salle1987Liévin
19ème Championnats d'Europe en salle1988Budapest
20ème Championnats d'Europe en salle1989La Haye
21ème Championnats d'Europe en salle1990Glasgow
22ème Championnats d'Europe en salle1992Gênes
23ème Championnats d'Europe en salle1994Paris
24ème Championnats d'Europe en salle1996Stockholm
25ème Championnats d'Europe en salle1998Valence
26ème Championnats d'Europe en salle2000Gand
27ème Championnats d'Europe en salle2002Vienne
28ème Championnats d'Europe en salle2005Madrid
Championnats d'Europe en salle1966-1981Highlights
Championnats d'Europe en salle1982-1998Highlights
Championnats d'Europe en salle2000-2019Highlights

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top