CNP Lausanne/Aigle

Retrouvez sur cette page tous les articles concernant la relève de l’athlétisme régional, ainsi que les productions du  Centre National de Performance Lausanne/Aigle (CNP). Le but principal du CNP est d’améliorer le niveau de l’athlétisme en Romandie en misant sur une philosophie globale pour un succès durable. Dans ce cadre, il soutien la médiatisation de l’athlétisme romand via ATHLE.ch. Pour en savoir plus sur la structure, cliquez ici.
.

Euro de cross | Wanders et Sclabas veulent une médaille, l’or de préférence PRÉSENTATION | L’Euro de cross 2019 se joue ce dimanche à Lisbonne (POR). Suite au résultat historique de l’an dernier (deux médailles d’argent pour Schlumpf et Sclabas), la Suisse a de quoi à nouveau viser haut cette année : grâce à sa superstar Julien Wanders (Stade Genève) et au jeune talent Delia Sclabas (Gerbersport). Infos pratiques et aperçu des chances des deux meilleurs Helvètes et du reste de la délégation ci-dessous.

Euro de cross | Wanders et Sclabas veulent une médaille, l’or de préférence PRÉSENTATION | L’Euro de cross 2019 se joue ce dimanche à Lisbonne (POR). Suite au résultat historique de l’an dernier (deux médailles d’argent pour Schlumpf et Sclabas), la Suisse a de quoi à nouveau viser haut cette année : grâce à sa superstar Julien Wanders (Stade Genève) et au jeune talent Delia Sclabas (Gerbersport). Infos pratiques et aperçu des chances des deux meilleurs Helvètes et du reste de la délégation ci-dessous.

Running de la semaine (47) | Sylvain Chuard : « Depuis deux ans, j’ai pris goût aux efforts plus longs. » RESULTATS DES CINQ COURSES ROMANDES DE LA SEMAINE : Onex, Prilly, Saillon, Meyrin, et Bassecourt. | Ce samedi, sur les pavés du village de Bassecourt, un international helvétique s’est fondu dans la masse, pour participer aux Foulées de l’ARCOM sans prétention. Le sprinteur sarrazin Sylvain Chuard, en pleine préparation pour sa saison 2020, est venu se changer les idées et rappeler à ses jambes l’effort particulier des courses sur route. Interview.

Euro de cross | Stalhandske, Sclabas, Raess, Scherrer et Häring en route pour le Portugal  RÉSULTATS | Les candidats suisses à l’Euro de cross ont disputé dimanche à l’étranger un deuxième cross de sélection en vue d’une qualification pour la compétition du 8 décembre prochain au Portugal. En élite, Jonas Raess et Chiara Scherrer ont a priori assuré leur place, la vice-championne d’Europe U20 Delia Sclabas a impressionné et Julien Stalhandske (Stade Genève) a signé la meilleure perf romande. Sauf énorme surprise, Julien Wanders (Stade Genève) bénéficiera quant à lui d’une wildcard de Swiss Athletics pour ces championnats.

Corrida Bulloise 2019 | REPLAY DIRECT | La première étape du Circuit de courses 2019 se joue aujourd’hui à Bulle avec deux courses élites qui promettent des étincelles. Ne manquez pas une miette du spectacle avec le livestream ATHLE.ch ci-dessous. Prise d’antenne à 15h55, élite femmes à 16h10, élite hommes à 16h50.

Euro de cross : Stalhandske, Sclabas, Raess, Scherrer et… Wanders bien partis pour une sélection NEWS | Dimanche à Regensdorf avait lieu le premier des deux cross de sélection en vue de l’Euro de cet hiver au Portugal (7 décembre). Le Romand Julien Stalhandske (Stade Genève) et les têtes d’affiche Delia Sclabas, Jonas Raess et Chiara Scherrer y ont fait bonne figure. La news de Swiss Athletics à ce propos laisse entendre que Julien Wanders (Stade Genève) est qualifié d’office pour l’Euro, sans passer par les sélections.

Wanders : « Je vais mieux, j’ai vu un gars courir 1h59 sur marathon, je suis motivé comme jamais » INTERVIEW | Julien Wanders (Stade Genève) avait quitté les Mondiaux Doha dépité, sans parler à personne, après 10 très longs jours débutés par une élimination en séries du 5000 m et terminés par un abandon sur 10'000 m. On l’a retrouvé souriant – puis même radieux – une semaine plus tard à Vienne où il a servi de lièvre à son modèle Eliud Kipchoge (KEN), devenu le premier homme à courir (dans des conditions non-homologuées) un marathon en moins de 2h (1h59’40).

Doha J8 | RECORD SUISSE et 4e place pour SPRUNGER, le relais féminin en FINALE ! INTERVIEWS | Très belle journée pleine d’émotion pour la Suisse dans un Khalifa Stadium en effervescence. En finale du 400 m haies, la championne d’Europe Lea Sprunger (COVA Nyon) réussit la course de sa vie, bat en 54"06 de 19 centièmes le RECORD SUISSE d’Anita Protti et termine… malheureuse 4e. Devant, le prodige Sydney Mclaughlin (USA) pousse l’extraterrestre Dalilah Muhammad (USA) vers un nouveau RECORD DU MONDE de 52"16. Troisième de leur série en 42"82, le quatuor helvétique de 4x100 m se qualifie à la place pour la grande FINALE MONDIALE après une grosse frayeur.

Meeting de clôture de l’USY : retour en compétition de Pascal Mancini DERNIER MEETING 2019 | L’US Yverdon (USY) organise samedi 5 octobre son traditionnel Meeting de clôture. Côté lancers, on verra le multiple champion suisse jeunesse Raphaël Hostettler (Olympic Chaux-de-Fonds – disque et marteau U18) dans ses œuvre, côté sprint le multiple champion suisse et international Pascal Mancini, de retour suite à son retrait de licence pour cause de non-respect de sa convention d’athlète. Inscriptions possibles sur place.

Doha J6 | JOURNÉE HISTORIQUE : KAMBUNDJI EN BRONZE, Sprunger en FINALE INTERVIEW | Quelle course, quel exploit : la reine du sprint suisse Mujinga Kambundji (STB) décroche la MÉDAILLE DE BRONZE DU 200 M DES CHAMPIONNATS DU MONDE DE DOHA 2019. Après un excellent départ, un super virage, elle donne tout pour finir brillante 3e en 22"53. HISTORIQUE ! Plus tôt dans la soirée, le champion d’Europe U23 du 110 m haies Jason Joseph (LC Therwil) coince et doit se contenter de la 13e place de ses premiers mondiaux en 13"53 ; alors que la championne d’Europe du 400 m haies Lea Sprunger (COVA Nyon) impressionne une en se qualifiant à la place (54"52, 8e chrono des engagées) pour la grande FINALE MONDIALE de vendredi.

Doha J5 | Nos stars au RDV : Sprunger en demi-finales, Kambundji en FINALE INTERVIEW | Lea Sprunger (COVA Nyon) n’a pas tremblé en séries du 400 m haies. En 54"98, la Vaudoise finit deuxième de sa course avec un nouveau meilleur chrono 2019. Elle se qualifie facilement pour la demi-finale de demain. Mujinga Kambundji (ST Bern) fait plus fort encore sur 200 m et relègue sa désillusion du 100 m aux oubliettes : qualification à la place et avec la manière pour sa première FINALE MONDIALE en plein air. En 22"49, elle réussit le… 4e ( !) chrono des engagées. Et déclare la guerre à ses adversaires, avec le sourire.

Top