CHAMPIONNATS D’EUROPE EN SALLE Pour l'athlétisme suisse, les championnats d'Europe en salle représentent la plus belle opportunité de briller à l'échelon continental. ATHLE.ch VINTAGE retrace l'épopée des athlètes suisses au cours de cette compétition créée au milieu des années '60. La vingt-septième édition des championnats d'Europe en salle s'est disputée du 1er au 3 mars 2002 à la Ferry-Dusika-Halle de Vienne.

Les vingt-septièmes championnats d’Europe en salle sont organisés à Vienne pour la troisième fois après 1970 et 1979. La délégation suisse est emmenée par André Bucher (LR Beromünster), le champion du monde 2001 du 800 m en plein air à Edmonton. On attend bien sûr un feu d’artifice de sa part à la Ferry-Dusika-Halle car il est en forme après ses 1’45″06 qu’il vient de réaliser à Liévin.

André Bucher subit la foudre polonaise
Les séries du 800 m sont abordées par André Bucher de façon fort prudente et pour cela, quoi de mieux que de diriger la course à son rythme du premier au dernier mètre ? Le Lucernois remporte donc au petit train la deuxième série en 1’48″62. Les demi-finales sont ensuite l’exacte réplique des séries, mais courues une seconde et demi plus rapidement en 1’47″10. Tous les feux semblent être au vert pour le champion du monde, ce d’autant plus que son principal contradicteur – le Polonais Pawel Czapiewski, troisième à Edmonton – est annoncé malade. Dimanche 3 mars 2002, l’athlétisme suisse est prêt à accueillir sa trente-et-unième médaille lors de ces championnats d’Europe en salle; un événement qui ne s’était plus produit depuis 1990 à Glasgow. Pour cette finale du 800 m, le Suisse reste fidèle à ses options tactiques qui ont été couronnées de succès à chacune de ses apparitions dans cette salle viennoise. André part donc très vite et passe seul devant aux 400 mètres en 50″67. Cette manœuvre n’est pas franchement suicidaire puisqu’elle est réalisée par un athlète d’exception; mais avec la répétition des efforts, elle paraît tout de même un brin risquée. À la cloche, l’avance de Bucher sur Czapiewski est de dix mètres et elle fond petit à petit dans la ligne opposée. Dans le virage et à l’amorce de la dernière ligne droite, le Lucernois court toujours en tête, mais il montre de gros signes de fatigue. En fait, il n’a plus de jus, même pas une goutte de Granador… Alors qu’il ne reste plus que quelques mètres, Bucher se fait littéralement foudroyer par le Polonais, qui s’impose avec un record national en 1’44″78. Battu de quinze centièmes, le Suisse reste hébété une fois la ligne d’arrivée passée.
Surpris par le finish tranchant de son adversaire, le Suisse aurait-il été trop présomptueux ? «Non, j’ai essayé et j’ai la conviction d’avoir fait tout mon possible. Je bats le record de Suisse en descendant pour la première fois sous les 1’45″0. Cette défaite n’est pas si grave». Ces 1’44″93 sont effectivement d’un niveau incroyable puisqu’ils représentent la septième performance mondiale de tous les temps en salle derrière les 1’42″67 de Wilson Kipketer en 1997 et, dans l’ordre : Yuriy Borzakovskiy (1’44″15 en 2001), Pawel Czapiewski (1’44″78 en 2002), Paul Ereng (1’44″84 en 1989), Nico Motchebon (1’44″88 en 1995) et Sebastian Coe (1’44″91 en 1983). En voulant asphyxier ses adversaires très tôt, André Bucher a bien failli réussir dans son entreprise. Pourtant dans un championnat, c’est bien la vitesse terminale qui est déterminante. À Vienne, Czapiewski a bien bluffé et Bucher est tombé dans le panneau. Voilà une bonne leçon que le champion du monde aura bien apprise et, on l’espère, qui lui servira cet été lors des championnats d’Europe à Munich.

Les belles performances des autres athlètes suisses
Martina Feusi (LC Zürich), la seule athlète féminine du groupe, montre cet hiver une fort belle vélocité, témoin son impressionnant record suisse du 50 m à Saint-Gall en 6″26. À Vienne, elle est d’entrée dans le bon tempo avec 7″36 en séries, mais un peu moins rapide en demi-finales avec 7″42, ce qui la classe au seizième rang. Chez les hommes, Daniel Dubois (LC Zürich) est nettement plus compétitif qu’il y a deux ans à Gand. Le Fribourgeois du LCZ a bien progressé depuis, avec notamment un titre suisse sur 100 m en 2001 à Genève assorti d’un record personnel en 10″30, soit la troisième performance de tous les temps derrière les 10″16 de David Dollé (LC Zürich) et les 10″24 de Kevin Widmer, ces deux chronos ayant été réussis le 20 août 1995 à La Chaux-de-Fonds. Les séries du 60 m se déroulent extrêmement bien pour Dubois avec un excellent 6″69 qui lui donne provisoirement le sixième temps. À l’instar de sa collègue de club, il court moins vite en demi-finales et ses 6″75 lui font manquer la finale pour quatre centièmes seulement. Son treizième rang dans ce 60 m est tout de même une belle réussite pour lui.
Les deux coureurs de 60 m haies helvétiques font jeu égal en séries avec 7″78 pour Ivan Bitzi (LV Horw) et pour Raphaël Monachon (CA Courtelary). La différence est que le premier s’est qualifié à la place et le second au temps, en tant que dernier qualifié, ce qui le ravit à merveille. En demi-finales, le Lucernois améliore son chrono avec 7″75 et se classe au dixième rang; le Jurassien-Bernois court quant à lui en 7″86 et termine quatorzième.
Enfin au saut en hauteur, Martin Stauffer (LC Zürich) manque une bonne occasion de se qualifier pour la finale. La faute à ce maudit premier essai à 2,17 m qui ne passe pas. Bien qu’il ait brillamment franchit ensuite 2,22 m, à sa première tentative, le Zurichois traîne son échec comme un boulet et cette situation le place finalement dans la peau peu enviable du premier non-qualifié.

PAB

Résultats

Hommes

60 m : 13. Daniel Dubois (LC Zürich) 6″69 en séries et 6″75 en demi-finales
800 m : 2. André Bucher (LR Beromünster) 1’44″93 (record suisse indoor) / 1’48″62 en séries et
1’47″10 en demi-finales
60 m haies : 10. Ivan Bitzi (LV Horw) 7″78 en séries et 7″75 en demi-finales
14. Raphaël Monachon (CA Courtelary) 7″78 en séries et 7″86 en demi-finales
Hauteur : 11. Martin Stauffer (LC Zürich) 2,22 m en qualifications


Femmes

60 m : 16. Martina Feusi (LC Zürich) 7″36 en séries et 7″42 en demi-finales

 

Version imprimable de l’article (PDF)

 

A découvrir prochainement

L’épopée des athlètes suisses aux championnats d’Europe en salle

28ème championnats d’Europe en salle 2005 à Madrid

 

 

ATHLE.ch VINTAGE – Accueil

ATHLE.ch VINTAGE – Facebook

ATHLE.ch VINTAGE – Instagram

 

Championnats d'Europe en salle

CompétitionPériodeThème / LieuSitePDF
Championnats d'Europe en salle1966-2021Preview
Championnats d'Europe en salle1966-2021Accueil
1er Jeux Européens en salle1966Dortmund
2ème Jeux Européens en salle1967Prague
3ème Jeux Européens en salle1968Madrid
4ème Jeux Européens en salle1969Belgrade
1er Championnats d'Europe en salle1970Vienne
2ème Championnats d'Europe en salle1971Sofia
3ème Championnats d'Europe en salle1972Grenoble
4ème Championnats d'Europe en salle1973Rotterdam
5ème Championnats d'Europe en salle1974Göteborg
6ème Championnats d'Europe en salle1975Katowice
7ème Championnats d'Europe en salle1976Munich
8ème Championnats d'Europe en salle1977San Sebastian
9ème Championnats d'Europe en salle1978Milan
10ème Championnats d'Europe en salle1979Vienne
11ème Championnats d'Europe en salle1980Sindelfingen
12ème Championnats d'Europe en salle1981Grenoble
13ème Championnats d'Europe en salle1982Milan
14ème Championnats d'Europe en salle1983Budapest
15ème Championnats d'Europe en salle1984Göteborg
16ème Championnats d'Europe en salle1985Le Pirée
17ème Championnats d'Europe en salle1986Madrid
18ème Championnats d'Europe en salle1987Liévin
19ème Championnats d'Europe en salle1988Budapest
20ème Championnats d'Europe en salle1989La Haye
21ème Championnats d'Europe en salle1990Glasgow
22ème Championnats d'Europe en salle1992Gênes
23ème Championnats d'Europe en salle1994Paris
24ème Championnats d'Europe en salle1996Stockholm
25ème Championnats d'Europe en salle1998Valence
26ème Championnats d'Europe en salle2000Gand
27ème Championnats d'Europe en salle2002Vienne
28ème Championnats d'Europe en salle2005Madrid
29ème Championnats d'Europe en salle2007Birmingham
30ème Championnats d'Europe en salle2009Turin
31ème Championnats d'Europe en salle2011Paris
32ème Championnats d'Europe en salle2013Göteborg
33ème Championnats d'Europe en salle2015Prague
34ème Championnats d'Europe en salle2017Belgrade
35ème Championnats d'Europe en salle2019Glasgow
36ème Championnats d'Europe en salle2021Torun
Championnats d'Europe en salle1966-2021Statistiques
Championnats d'Europe en salle1966-1981Highlights
Championnats d'Europe en salle1982-1998Highlights
Championnats d'Europe en salle2000-2019Highlights
Championnats d'Europe en salle1966-2021Livre

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top