Stars internationales et élite suisse à l’assaut du Moléson ÉVÉNEMENT | Le plateau élite de la 38e édition de Neirivue-Moléson ce dimanche 18 juin au cœur de la Gruyère est splendide. Avec plusieurs stars mondiales de la discipline, tel le double vainqueur en titre l’Erythréen Petro Mamu. Tous les meilleurs Helvètes seront là pour décrocher une place pour les Mondiaux et Europe de course de montagne de cet été.

.
En 2017, la grande particularité de la classique des courses de montagne Neirivue-Moléson (10,6 km et 1290 m de dénivelé positif) est de compter comme manche de sélection pour les Mondiaux et Europe de course de montagne. Ainsi, tous les meilleurs spécialistes du pays seront de la partie. A commencer par les tous frais champions suisses Jonathan Schmid et Maude Mathys.

Mathys favorite

La mère de famille d’Ollon sera la grande attraction de la course féminine. La Chablaisienne semble plus forte que jamais. Pour sa première ascension du mythe gruérien, elle fait office de favorite à la succession de Christelle Dewalle, la Française qui purge actuellement une suspension de 4 mois suite à un contrôle positif à l’heptaminol.

Elle sera notamment opposée à la championne suisse en titre de semi-marathon et vainqueur en 2008 et 2014 Laura Hrebec (CS 13 étoiles) qui vient récemment de remporter avec beaucoup de facilité le Tour du Pays de Vaud printanier. Mais aussi à la Française Céline Jeannier, aux Tchèques Pavla Schorna et Kamila Gregorova ainsi qu’à la fondeuse internationale Nathalie Von Siebenthal, 3e l’an dernier. Côté régionales, la médaillée de bronze des Suisses de course de montagne Amélie Bertschy (TSV Düdingen) sera aussi de la partie.

Empoignade inédite chez les hommes

La course masculine s’annonce des plus disputées, avec, dans le rôle du favori, le grand dominateur érythréen de la Coupe du monde Petro Mamu, qui s’attaquera ni plus ni moins au record du parcours de Jonathan Wyatt (57’48). Il s’en était approché à 30 secondes lors de sa victoire en 2015, sur un terrain glissant. Cette année, les conditions s’annoncent parfaites.

Côté helvétique, on retrouvera non seulement les médaillés d’or et de bronze des récents Championnats suisses avec le Bernois Jonathan Schmid et le Lucernois Stefan Lustenberger, mais également l’enfant du pays, Rémi Bonnet. A 22 ans, l’athlète de Charmey est une star montante dans le milieu du Trail, de la course de montagne et du ski-alpinisme, où il compte plusieurs médailles mondiales jeunesse. Deuxième en 2014 et 2015 sur le Moléson, il était absent l’an passé, comme cette année des Suisses de course de montagne. A domicile, il pourrait bien surprendre plus d’un de ses adversaires.

On retrouvera ensuite l’armada valaisanne, emmenée par l’expérimenté champion du monde vétéran César Costa (CABV Martigny/POR). Le jeune Thomas Terrettaz (Ayent) sera aussi là, tout comme Alexandre Jodidio, François Leboeuf et Pierre-André Ramuz (tous trois du CABV Martigny). Tous lorgnent sur une place en équipe nationale cet été.

Les autres internationaux à suivre de près sont le Français Julien Rancon et l’Ertythréen Yossief Tekele.

Neirivue-Moléson | Dimanche 18 juin | Infos pratiques

Lieu : le départ de la course principale sera donné à Neirivue.
Heure : départ de la course principale à 9h, courses enfants ès 12h15, résultats dès 14h
Résultats : ici
Information : ici
Page Facebook : ici

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top