AtletiCAGenève | Meeting international de folie demain à Genève ! PREVIEW | La 31e édition du meeting international AtletiCAGenève s’annonce somptueuse samedi au Stade du Bout-du-Monde. Avec la présence des meilleurs Helvètes, dont les stars Lea Sprunger et Mujinga Kambundji, face à une concurrence internationale d’un niveau inouï. Bon nombre des meilleurs sprinters et hurdlers britanniques et français sont en effet annoncés au départ, pour une après-midi athlétique à couper le souffle. La fête sera lancée par le 4x100 m féminin à 12h10 et se terminera avec le 400 m haies masculin à 17h45, avec des temps forts tout du long. Aperçu des forces en présence, liste des Suisses au départ et moments à ne pas manquer ci-dessous.

.
Derrière le médaillé olympique Christophe Lemaitre (FRA), les champions d’Europe U23 Ojie Edoburun (GBR), Ludovic Payen (FRA) ou encore les stars helvétique Lea Sprunger et Mujinga Kambundji, la particularité du Meeting international de Genève est de proposer une incroyable densité de performance à très haut niveau sur plusieurs séries dans chaque discipline. Aperçu express des moments forts dans l’ordre du programme.

12h10 | 4×100 m femmes
La grande rentrée du relais national de 4×100 m 5e des Mondiaux de Londres et qui vise une médaille en août aux Europe de Berlin. Avec la présence de la cheffe de file et médaillée mondiale Mujinga Kambundji et pour la première fois coaché par le Jurassien Raphaël Monachon. L’équipe nationale masculine sera également en lice pour la première fois en 2018 et sous la direction du recordman suisse du 110 m haies Andreas Kundert peu après (12h30).

12h55 | 400 m femmes
L’une des courses les plus denses de l’après-midi. Sans Suissesses parmi les leaders, mais avec comme favorite la Zurichoise d’adoption Agne Serksniene (LIT), chronométrée en 51″32 la semaine dernière aux interclubs à Bâle : 2e performance européenne de la saison ! Victorieuse en solitaire il y a 7 jours, elle aura cette fois-ci le droit à une course de très haut niveau, avec la Botswanaise Christine Botlogetswe qui vient de réussir 51″00 il y a quelques jours à Hengelo, la coriace Irlandaise Phil Healy, révélation de cet hiver sur 400 m (52″08), inscrite sur tous les sprints, la Néerlandaise Lisanne De Witte, 51″84 déjà cette saison, la Grecque Irini Vasiliou donc le record est de moins de 52″, la Belge Camille Laus qui en est à 52″35 cette année ou encore les jumelles Lina et Laviai Nielsen (GBR) qui courent toutes deux sous les 53″.

Dans les viennent ensuite on se réjouit de la lutte pour la hiérarchie nationale entre : Vanessa Zimmermann, Fanette Humair, Veronica Vancardo et la spécialiste de 800 m Lore Hoffmann.

Les meilleures Suissesses au départ
Vanessa ZIMMERMANN (52″89), Fanette HUMAIR (54″19), Lore HOFFMANN (54″39), Veronica VANCARDO (55″06)

13h15 | 400 m hommes
Après les femmes, place aux hommes dans l’une des disciplines qui a fait la réputation du meeting. Cette année encore, on ne devrait pas s’ennuyer, avec au départ les meilleurs Suisses Joël Burgunder, Luca Flück et l’immense talent Ricky Petrucciani opposés à une concurrence du tout meilleur niveau européen, voire mondial. Avec, pour ne citer qu’eux : Martyn Rooney (GBR), Dylan Borlée (BEL), Pieter Conradie (RSA), Luke Lennon-Ford (GBR), Ricardo Dos Santos (POR) et Sadam Koumi (SUD), Davide Re (ITA), Mohamed Nasser Abbas (QAT) qui ont tous déjà couru nettement sous les 46″ et même sous les 45″pour l’habitué de Genève Rooney dont le record et de 44″45 ( !).

Les meilleurs Suisses au départ
Luca FLÜCK (46″63), Silvan LUTZ (46″86), Ricky PETRUCCIANI (47″05), Charles DEVANTAY (47″36)

14h | 100 m femmes
Initialement annoncée à Genève uniquement avec le 4×100 m, Mujinga Kambundji prendra-t-elle aussi le départ sur la piste qui l’avait vu battre son premier record suisse en 2014 ? On adorerait évidemment que ce soit le cas. Avec ou sans elle, la course promet néanmoins d’être explosive, en présence de Carole Zahi (FRA/11″13), qui avait devancé Kambundji en demi-finale des Mondiaux indoor sur 60 m, ainsi que de Daryll Neita (GBR), 11″14 l’année passée.

Les meilleures Suissesses au départ
Mujinga KAMBUNDJI (11″07), Salome KORA (11″27), Ajla DEL PONTE (11″42), Samantha DAGRY (11″60), Judith GOLL (11″66), Laetitia HERMET (11″75), Coralie AMBROSINI (11″78), Melissa GUTSCHMIDT (11″79)

14h45 | 100 m hommes
Le champion d’Europe U23 Ojie Edoburun (GBR) est le grand favori, flashé en 10″04 ( !) cette saison. Mais pour gagner, il devra se défaire de Xie Zhenye (CHN), Harry Aikines-Aryeetey (GBR) et Mouhamadou Fall (FRA) qui ont déjà couru en moins de 10″20 en 2018.

Côté helvétique, on aura un œil sur la lutte entre Silvan Wicki, chronométré en 10″31 la semaine dernière à Langenthal ; Pascal Mancini qui effectuera sa rentrée 2018 et Florian Clivaz. A ne pas manquer non plus : les courses U18 garçons et filles avec les jeunes pousses genevoises, dont le talentueux Timothé Mumenthaler.

Les meilleurs Suisses au départ
Silvan WICKI (10″31), Pascal MANCINI (10″40), Suganthan SOMASUNDARAM (10″40), Florian CLIVAZ (10″62)

15h50 | 110 m haies
Lutte française à très haut niveau en perspective avec Benjamin Sedecias (FRA) et son record à 13″41, face aux champions d’Europe U23 Ludovic Payen (2017) et Simon Krauss (2013), sans parler de l’Anglais David King. Côté helvétique pas de Jason Joseph au départ, mais son dauphin actuel dans la hiérarchie nationale Brahian Pena (13″73).

16h25 | 200 m femmes
Si les favorites de la course sont Anglaises et se nomment Beth Dobbin, Bianca et Jodie Williams, on se réjouit de voir à l’œuvre Sarah Atcho dans sa discipline de prédilection, suite à un très bon 100 m (11″43) la semaine dernière à Bâle, couru après un solide 400 m (53″90).

16h40 | Hauteur hommes
Le meilleur sauteur suisse de ces dernières année Loïc Gasch sera de la partie. Avec ses 2,26 m franchis l’été dernier, l’Yverdonnois a réussi la limite pour les Europe de Berlin et n’a plus qu’à confirmer son niveau en ce début de saison. Une mission bien débutée la semaine dernière à Hochdorf avec une barre effacée à 2,20 m. A Genève il sera challengé par plusieurs concurrents en mesure de s’envoler au-delà des 2,20 m, notamment le jeune Qatari Mohamed Hamdi Allamine. Pour un très beau concours.

Les meilleurs Suisses au départ
Loic GASCH (2,26 m), Quentin PIRLET (2,16), Vivien STREIT (2,14 m)

16h50 | 200 m hommes
L’une des grandes stars d’AtletiCAGenève 2018 se nomme Christophe Lemaitre. Avec une médaille olympique et un record de 19″80 à son actif, le Savoyard fait partie de l’élite mondiale du sprint. De retour de blessure, il sera notamment opposé à la révélation de l’an dernier à Genève Jeffrey John, qui avait pulvérisé son record à 20″31.

  1. Les meilleurs Suisses au départ
    Bastien MOUTHON (20″99), Pascal MANCINI (20″96), Suganthan SOMASUNDARAM (21″56), Jarod BIYA (22″00)

17h20 | 400 m haies femmes
Lea Sprunger s’est décidée en dernière minute vendredi matin suite à sa bonne course en Diamond League à Oslo (4e en 55″07) à courir le tour de piste avec obstacles à Genève. Pour notre plus grand plaisir. Désormais en deuxième position des bilans continentaux, la finaliste mondiale de la spécialité continuera à chercher les bons réglages en vue de son grand objectif de la saison : les Championnats d’Europe de Berlin. Elle aura à faire aux deux excellentes Italiennes Yadisleidy Pedroso et Ayomide Folorunso qui l’avait battue lors de sa rentrée manquée à Rome il y a deux semaines et à Meghan Beesley (GBR), dont le record datant d’il y a trois ans est de… 54″25, au centième près le record suisse d’Anita Protti : l’un des objectifs de la saison de Sprunger.

Course d’un niveau exceptionnel également côté Suissesses, avec en plus de Sprunger, la présence de ses rivales sur le plan national : Robine Schürmann (55″53), la championne d’Europe U20 Yasmin Giger (55″90) et Daniela Kyburz (58″11).

Les meilleures Suissesses au départ
Lea SPRUNGER (54″29), Robine SCHUERMANN (55″53), Yasmin GIGER (55″90), Daniela KYBURZ (58″11)

17h45 | 400 m haies hommes
Pas de Kariem Hussein – pour l’heure blessé – au départ, mais comme chaque année, un excellent niveau. Avec entre autres Jose Reynaldo Bencosme de Leon (ITA/49’22 en 2017), Victor Coroller (FRA/49’30) ou encore Niall Flannery (GBR/48″80, 50″14 cette saison) face aux grands espoirs suisses Alain-Hervé Mfomkpa et Dany Brand.

Au total, 9 coureurs sont déjà descendus sous les 50″. Et si Mfomkpa rejoignait ce club très exclusif ? Largement battu il y a une semaine à Bâle, Brand a connu des pépins physiques lors de sa préparation hivernale et n’est pas encore au niveau qui lui avait permis de courir un fantastique 49″14 l’été dernier pour décrocher l’argent des Europe U23.

Les meilleurs Suisses au départ
Dany BRAND (49″14), Alain-Hervé MFOMKPA (50″38), Andreas RITZ (51″45), Mattia TAJANA (51″62), Julien BONVIN (52″09)

De nombreux autres moment passionnants
Attention, nous n’avons relevé ci-dessus que les plus grands moments de la journée. De nombreux autres excellents athlètes sont annoncés à Genève, comme : Charlie Myers (GBR/5,55 m) et Harry Coppel (GBR/5,40 m) à la perche, Youcef Zatat (GBR/18,34 m) au poids, Liu Qizhen (CHN/81,70 m) au javelot, Egle Balcunaite (LIT) et Stina Troest (DEN) sur 800 m ou Yasmin Miller (GBR/13″13), Sandra Sogoyou (FRA/13″18) et Luca Kozak (HUN/12″96) sur 100 m haies.

Et côté Suisses, à noter la présence également des deux meilleures performeuses de tous les temps au marteau Nicole Zihlmann et Lydia Wehrli, les bondissants athlètes du club organisateur Fatim Affessi et Jarod Biya au triple et à la longueur, ou encore Dominik Alberto (5,55 m) à la perche et la 14e mondiale à l’heptathlon Géraldine Ruckstuhl au poids.

Les autres excellents Suisses au départ
800 m : Lisa STOECKLI (2’08″13), Antje PFUELLER (2’08″26), Sonja ANDENMATTEN (2’08″42), Maureen JORDAN (2’09″52), Natacha SAVIOZ (2’10″22)
1500 m : Thomas GMUER (3’44″84), Guillaume LAURENT (3’48″82), Ilias Hernandez (3’50″85)
100 m haies : Larissa BERTENYI (13″76), Geraldine RUCKSTUHL (13″80)
3000 m steeple : Pierre FOURNIER (9’47″98)
Perche : Marco JOST (5,00 m), Frédéric MATTHYS (4,90 m), Keanu DALLENBACH (4,80 m)
Fanny LEIMGRUBER (4,15 m), Pascale STOECKLIN (4,21 m)
Longueur : Michele GARLINSKI (6,18 m), Celia JACCARD (5,94 m), Sarah LEECH (5,92 m)
Javelot : Bruno SCHUERCH (70,83 m), Franck DI SANZA (63,46)

Si vous ne pouvez pas vous déplacer à Genève, le meeting sera comme chaque année retransmis en intégralité sur le site de VINCO SPORT.

Lien vers le site de l’organisateur
Lien vers les résultats live

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

One Comment;

  1. Remy said:

    Étonnant le retour en forme de la lituanienne sur le 400m retour de blessure ?

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top