Sprunger, Atcho, Mouthon, Mfomkpa : feu d’artifice à Langenthal ! GROSSES PERFS | Début de saison tonitruant pour les sprinters et hurdlers romands jeudi à Langenthal. Record suisse et meilleure perf mondiale depuis… 2004 pour Lea Sprunger (COVA Nyon) sur 300 m, 2e perf suisse U23 de tous les temps pour Sarah Atcho (Lausanne-Sports) dans la même course, deuxième meilleure perf suisse de tous les temps et record suisse U23 pour Bastien Mouthon (CA Riviera) sur la même distance. Et deuxième meilleure perf suisse U23 de tous les temps pour Alain-Hervé Mfomkpa (Lausanne-Sports) sur 300 m haies. INCROYABLE !

.
Photo : par Ulf Schiller

Quelques jours après avoir annoncé de grosses ambitions pour sa saison 2016, avec comme points d’orgue les Championnats d’Europe et les JO, Lea Sprunger a d’emblée fait parler la poudre. En 36″27 sur 300 m, dans des conditions météo magiques, elle a non seulement battu le record suisse de la spécialité (anciennement détenu par Mireille Donders en 36″74), mais encore établi la 9e perf européenne et 17e perf mondiale DE TOUS LES TEMPS : le meilleur chrono planétaire sur la distance depuis… 2004. Juste ÉNORME.

Dans la même course, suite à un 100 m décevant (12″18), la jeune athlète du Lausanne-Sports Sarah Atcho a cru avoir battu en 37″93 la meilleure marque suisse U23 détenue depuis 2008 par Ellen Sprunger (38″29). C’était sans compter sur un oubli dans les statistiques de Swiss Athletics : les 37″38 réussis en 2012 par… Lea Sprunger, lors de sa dernière année U23, quelques semaines avant de réussir les minima olympiques sur 200 m. Juste derrière Atcho, Fanette Humair (FSG Bassecourt) s’est annoncée de retour à excellent niveau en 38″20 (PB).

Sur la même distance, juste après les filles, Bastien Mouthon a lui aussi fait une démonstration de très haut niveau. En 32″48, il a réalisé le deuxième meilleur chrono suisse de tous les temps sur la distance, derrière un certain Kevin Widmer, détenteur du record suisse du 200 m (21″41) et du 300 m (32″29) et, comme Mouthon, Veveysan d’origine. (Images Laurent Meuwly)

Et ce n’est pas tout : sur 300 m haies, le multiple champion suisse jeunesse Alain-Hervé Mfomkpa a lui aussi montré qu’on allait pouvoir compter sur lui cette année et celles à venir : en 36″18, il n’est resté qu’à 4 dixièmes du record suisse U23 détenu par le recordman suisse du 400 m haies en personne Marcel Schelbert.

Sans parler du super chrono de Clélia Rard-Reuse (CABV Martigny) sur 100 m haies, qui est entrée dans son ultime saison en 13″25, soit deux centièmes plus vite que son meilleur temps 2015.

Vivement la suite. Dès demain à Bâle, dans le cadre du Meeting de sprint et de haies, ou à Lausanne à l’occasion du Mémorial Jean-Jacques Dumont, ou encore à Düdingen pour son Frühjahrsmeeting.

.

Les meilleurs résultats romands *

Meeting de l’Ascension | Langenthal | 5 mai 2016

Lien vers les résultats complets

Lea Sprunger (COVA Nyon) 36″27 sur 300 m (RS)
Sarah Atcho (Lausanne-Sports/U23) 37″93 sur 300 m et 12″18 sur 100 m
Bastien Mouthon (CA Riviera/U23) 32″48 sur 300 m et 10″53 sur 100 m
Alain-Hervé Mfomkpa (Lausanne-Sports/U23) 36″18 sur 300 m haies
Clélia Rard-Reuse (CABV Martigny) 13″25 sur 100 m haies (vent : -1,1 m/s) et 12″10 sur 100 m
Fanette Humair (FSG Bassecourt) 38″20 sur 300 m
Nathan Gyger (FSG Alle) 10″97 sur 100 m et 35″04 sur 300 m
Diego Klopfenstein (Stade Genève) 1’21″67 sur 600 m
Timo Roth (US Yverdon/U23) 37″88 sur 300 m haies
Kevin Gabrielli (CA Sion) 38″61 sur 300 m haies
Steve Meystre (Stade Lausanne/U20) 6,75 m en longueur
Christian Toussaint (Stade Lausanne/U18) 6,48 m en longueur
Sonja Andenmatten (LV Visp/U18) 1’32″43 sur 600 m
Gaëlle Overnay (Lausanne-Sports) 43″49 sur 300 m haies
Célia Roth (US Yverdon/U23) 44″13 sur 300 m haies

* Un recueil de tous les meilleurs résultats romands sera disponible lundi.
o
o


Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top