Dopage | Maude Mathys dans la tourmente CHOC | Hier, Maude Mathys (CARE Vevey/BCVS Mount Asics) a révélé sur son blog les raisons de son absence durant la saison estivale 2015. La vice-championne du monde de ski-alpinisme, qui avait quitté la compétition en début d’année pour cause de grossesse, explique avoir été contrôlée positive à deux reprises en mars de cette année.

o
Les deux contrôles ont eu lieu pendant les Mondiaux de ski-alpinisme de Verbier (mars 2015) et juste après la compétition au domicile de Maude Mathys à Ollon. Le produit retrouvé dans l’organisme de la Vaudoise est le Clomiphène, stimulant hormonal ingurgité par le biais d’un traitement pris en vue de favoriser une grossesse.

Si le médicament est recommandé pour augmenter la fertilité féminine, il est connu notamment en haltérophilie comme produit masquant. Mathys a commis une erreur lors de la vérification du produit sur le site antidoping.ch, comprenant que ce médicament était interdit uniquement aux hommes.

Pas de sanction, mais une réprimande et l’annulation des résultats des Mondiaux

Bonne nouvelle pour la mère de famille d’Ollon : suite à une procédure longue de six mois, la Chambre disciplinaire d’Antidoping Suisse est arrivée à la conclusion que le produit avait réellement été pris pour favoriser une grossesse et non pour augmenter ses performances sportives.

Mathys a certes été interdite de compétition pendant la durée de la procédure, mais n’a pas été suspendue : elle a « seulement » écopé d’une réprimande et s’est vu annuler ses résultats des Mondiaux de Verbier (trois médailles d’argent).

Maude Mathys a raconté mardi sa mésaventure sur son blog (à lire ici)

Un « Stop Chrono » sera enregistré prochainement avec Maude Mathys afin de mieux comprendre les détails et enjeux de l’affaire.
o
o

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

One Comment;

  1. Quentin said:

    Malheureux pour Maude Mathys qui n’a pas pris ses précautions d’usage, d’autant qu’elle était en période de compétition. Quel est l’avis d’athle.ch?

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top