1h05’53 sur semi : Huwiler réussit les minima pour les Universiades PERF | Il y a deux semaines à Milan (ITA), Thomas Huwiler (Stade Genève) avait terminé le premier semi-marathon de sa carrière en 1h07’21, frustré. Dimanche à Berlin (GER), il a montré qu’il valait bien mieux que ce premier chrono et décroché, en 1h05’53, haut la main les minima pour les Universiades de cet été à Taipei (TPE/1h07’00).

.
1h05’53 sur semi-marathon, soit 3’07 au kilomètre : voilà la performance réussie par Thomas Huwiler à Berlin suite à une course des plus régulières (15’25 aux 5 km, puis 31’01 aux 10 km). Il s’agit de la 9e performance romande de tous les temps derrière Stéphane Schweickhardt (1h01’26), Julien Wanders (1h01’43), Julien Lyon (1h03’56), Thierry Constantin (1h04’19), Pierre Délèze (1h04’32), Stéphane Joly (1h04’42), Andreas Kempf (1h05’24), Marius Hasler (1h05’37) et Pierre-André Gobet (1h05’42). Huwiler termine 17e de la course.

Strähl très rapide

La double gagnante soleuroise de Morat-Fribourg Martina Strähl s’est elle aussi illustrée à Berlin en terminant 7e et meilleure Européenne dans l’excellent chrono de 1h11’59. Elle est la 5e performeuse suisse de l’histoire sur la distance. On relèvera pour finir les 1h04’08 de l’Ethiopien basé à Genève Temesgen Daba, détenteur du record du parcours des 20KM de Lausanne et qui comptera à nouveau parmi les favoris de l’épreuve le 23 avril prochain.

Lien vers les résultats complets

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top