30e Lausanne Marathon : magnifique édition anniversaire La 30e édition du Lausanne Marathon a été une immense fête populaire entre la Place de Milan, le Lavaux, Vevey et la Place Bellerive. Plus de 10’000 populaires ont profité de la météo idéale pour s’en donner à cœur joie. Le spécialiste de montagne espagnol Aleix Toda Mas et la néo-Suissesse Alemitu Clerc-Bekele ont remporté l’épreuve titre. Les Kenyans Elvis Tabarach et Beatrice Cherono ont gagné le semi-marathon, le Français Edmond Demoulin et la Valaisanne Oria Liaci le 10 km.

Photos : (c) ATHLE.ch

10’310 enthousiastes se sont fondus dans le superbe paysage du Lavaux entre ville, lac et vignes ce dimanche 30 octobre pour célébrer le 30e anniversaire de la grande course lausannoise née en 1993. 1359 populaires ont terminé le marathon, 4375 le semi, 4576 le 10 km (dont 644 marcheur×euse×s). « C’était une très belle journée. Tous les coureur×euse×s étaient heureux à l’arrivée », se réjouissait le Comité d’organisation.

Marathon : Toda Mas et Clerc-Bekele remportent l’épreuve reine

Le spécialiste espagnol de course de montagne Aleix Toda Mas (ESP/Couvet) a remporté l’épreuve titre en 2h29’48. « Je suis très heureux et étonné d’avoir pu courir si vite. Je viens d’enchaîner les courses et ne pensais pas être à ce niveau sur le plat. Le paysage m’a enthousiasmé », soufflait le coureur domicilié à Couvet. Il devance l’ItalienGiovanni Vanini (ITA/2h30’27) et Marc Chevalley des Paccots (Triviera/2h36’38). Côté féminin, c’est la néo-Helvète Alemitu Clerc-Bekele qui a survolé les 42,195 m. En 2h53’34, la Bernoise d’origine éthiopienne gagne pour la deuxième fois à Lausanne après 2016. « Je suis super contente de regagner ici pour la Suisse ! Mon prochain grand but est de défendre les couleurs helvétiques au semi-marathon par équipe de l’Euro 2024 à Rome ». La vainqueur-surprise de l’an passé Carla Weber (Zurich) se classe deuxième en 3h06’40, la Française Ruth Jaeger-Manatschal troisième en 3h07’31.

Semi-marathon : deux Kenyans tout devant

Sur la demi-distance, le Kenyan vainqueur de Morat-Fribourg Elvis Tabarach (KEN) n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Il gagne en solitaire en 1h05’53, devant le réfugié érythréen de Zurich Seare Weldezghi (TV Unterstrass/1h07’19) et l’Américain de Berne T-Roy Brown (USA/1h09’12). Le Lausannois Thibault Niederhauser (CTT/1h10’03/5e) est le meilleur régional. Côté féminin, la Kenyane Beatrice Cherono, troisième des 20KM ce printemps, l’emporte en 1h17’46 devant l’Espagnole de Nyon Reyes Astrain (1h20’53) et la Préverengeoise Phoebe Tengdin (CTT/1h24’45).

10 km : solides Demoulin et Liaci

« Ouh là là, c’était dur », souriait le jeune Français de Lausanne Edmond Demoulin juste après avoir franchi la ligne en 30’55. L’athlète de 21 ans s’est débarrassé dans le dernier kilomètre du Genevois Jasper McDowell (Lazy Boys TC/Genthod/31’01). Le Vaudois Jean-Pierre Ané (Coppet) complète le podium en 31’26. Chez les féminines, nouvelle démonstration de la révélation romande de course à pied 2023 Oria Liaci (Martigny) en 34’24, devant l’Ethiopienne Meskerem Feyssa Biftu 35’44 et la régionale Julie Lachat (36’47).

Top 10 de chaque discipline
Marathon

Hommes

  1. Aleix Toda Mas (ESP/Couvet) 2h29’48
  2. Giovanni Vanini (ITA) 2h30’27
  3. Marc Chevalley (Triviera/Les Paccots) 2h36’38
  4. Vincent Wahli (CC Nidau/Port) 2h37’11
  5. Alain Gillet (FRA) 2h40’49
  6. Loris Bonfils (CTT/Le Mont) 2h42’57
  7. Michael Molle Willy (FRA) 2h43’37
  8. Ivan Komandnyy (La Conversion) 2h43’58
  9. Martin Hess (Buschweg R./Liebefeld) 2h44’36
  10. Alistair Rutherford (GBR) 2h46’23

Femmes

  1. Alemitu Clerc-Bekele (SUI/Berne) 2h53’34
  2. Carla Weber (Zurich) 3h06’40
  3. Ruth Jaeger-Manatschal (FRA) 3h07’31
  4. Emilie Gastaud (FRA) 3h11’59
  5. Carmen Rossier Saillen (Sion) Saillen 3h13’22
  6. Tabea Kallen (Hindelbank) 3h133’49
  7. Eve Schaffer (Münchenbuchsee) 3h16’10
  8. Hannah Steinbuch (GER) 3h22’32
  9. Anne-Frédérique Chavanne (Lugnorre) 3h22’47
  10. Lea Stettler (Zurich) 3h23’14

Semi-marathon

Hommes

  1. Elvis Tabarach (KEN) 1H05’53
  2. Seare Weldezghi (ERI/TV Unterstrasse) 1h07’19
  3. T-Roy Brown (USA/STB) 1h09’12
  4. Samuel Afewerki (ERI/FSG Bassecourt) 1h09’58
  5. Thibault Niederhauser (CTT/Lausanne) 1h10’03
  6. Julien Fleury (La Chaux-de-Fonds) 1h10’05
  7. Matthieu Deillon (CS Le Pâquier) 1h11’31
  8. Marc Rotzetter (AT Rechthalten) 1h11’57
  9. Jérémy Schouwey (CS Broc) 1h12’43 Finish
  10. Oscar Alfani Veses (ESP) 1h13’59

Femmes

  1. Beatrice Cherono (KEN) 1h17’46
  2. Reyes Astrain (ESP/Nyon) 1h20’53
  3. Phoebe Tengdin (CTT/Préverenges) 1h24’45
  4. Sylvie Bossard Nanchen (CA Riviera) 1’25″04
  5. Annelies Métrailler (BCVS Mount As.) 1h26’04
  6. Marcela Villalobos (Couvet) 1h26’06
  7. Emilia Stadie (EHL) 1h27’26
  8. Marianne Okle (LCA Bärn) 1h27’30
  9. Claire Aubry (Lausanne) 1h30’36
  10. Jade Nguyen (JO2Lab) 1h31’02

10 km

Hommes

  1. Edmond Demoulin (FRA/Lausanne) 30’55
  2. Jasper Mcdowell (Lazy Boys TC/Genthod) 31’01
  3. Jean-Pierre Ané (Coppet) 31’26
  4. Filip Johansson (Berne) 31’28
  5. Antoine Aflalo (FRA) 31’39
  6. Paul Hardivillé (FRA) 31’44
  7. Gaël Planès (Lausanne) 31‘48
  8. Rob Scheerlinck (Lausanne) 31‘56
  9. Sylvain Monney (CA Gibloux-Farvagny) 32’07
  10. Miguel Da Silva (FSG Collonge-Bellerive) 32’35

Femmes

  1. Oria Liaci (Martigny) 34’24
  2. Meskerem Feyssa Biftu (ETH) 35’44
  3. Julie Lachat (Champvent) 36’47
  4. Steffi Trachsel (Césuz) 36’58
  5. Clarisse Jeckelmann (Sion) 37’14
  6. Mélanie Pirinoli Guyot (Nyon) 37’27
  7. Morgane Bussard (FRA) 37’41
  8. Laura Dufour (FRA) 38’43
  9. Fanny Christinet (Reverolle) 39’15
  10. Marjorie Forthomme (BEL/Stade Laus.) 39’58

Lien vers le Lausanne Marathon
Lien vers les résultats complets

Commentaires

commentaires

Auteur

One Comment;

  1. Tony said:

    Personne pour dire que tout ces chronos ne sont basés sur absolument RIEN étant donné que comme bien souvent à Lausanne ; les distances ne sont pas exactes…
    Cela n’enlève rien à la beauté de la course et la performance des athlètes mais les chronos sont TRÈS approximatifs…

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top