ATHLE.ch VINTAGE | TIMELINE LES PIONNIERES DE L'ATHLETISME SUISSE / EPISODE 9 | La mise en place de l'athlétisme féminin en Suisse ressemble à une longue et sinueuse route. Longtemps ignoré voire même moqué, le mouvement a mis du temps à se développer. ATHLE.ch VINTAGE propose de revenir sur une période d'une quarantaine d'années - de 1921 à 1964 pour être précis - afin de dépoussiérer l'histoire plus ou moins oubliée de celles qui ont vécu les débuts de l'athlétisme en Suisse. Le neuvième des treize épisodes de cette saga est consacré aux années '40 où l'on constate une perte d'élan de l'athlétisme féminin après la guerre.

Avec le retrait d’Ilsebill Pfenning, l’athlétisme suisse perd assurément l’un de ses joyaux. En 1942, malgré ses 29 ans, Lux Stiefel est toujours bien présente au lancer du javelot avec un joli 40,78 m réussi lors des championnats suisses le 23 août à Zurich. Elle va durer encore une bonne dizaine d’années à la tête de cette discipline puisqu’elle sera championne suisse sans interruption jusqu’en 1949, soit finalement treize fois d’affilée. Elle s’offrira même un quatorzième titre en 1953 à Bâle, pour ses 40 ans ! Finalement son palmarès est très impressionnant avec 21 titres suisses et 13 records suisses, dont ses 43,74 m de 1939 au javelot qui vont rester la référence pendant 23 ans.

Gretel Bolliger, la seule athlète vraiment en vue
Les années ’40 vont être difficiles pour l’athlétisme féminin en Suisse. Il faut dire que le mouvement n’est que très rarement encouragé. L’exception, il faut bien sûr la retrouver du côté de Bâle. Là-bas tout est construit pour que les athlètes de l’Old Boys Basel trouvent un épanouissement athlétique de qualité. La figure de proue du club, c’est désormais Gretel Bolliger (photo). La longiligne Bâloise a 21 ans en 1942 et elle va être la seule à inscrire son nom sur les tablettes des records suisses entre 1942 et 1948. Elle débute le 16 août 1942 à Zurich avec le lancer du poids à 11,77 m, puis elle enchaîne au lancer du disque où elle bat une première fois, le 27 août 1944 à Lucerne, les 33,61 m de Trudy Hoffmann datant de 1937 avec 34,42 m. Elle fait ensuite passer ce record à 35,66 m en 1945 à Lausanne, à 37,19 m en 1946 à Lucerne et enfin à 39,42 m le 5 septembre 1948 à Grenchen. Championne suisse à vingt-six reprises durant les années ’40 (hauteur, poids, disque, pentathlon et 4 x 100 m), elle est en train de se construire le palmarès le plus solide de l’athlétisme suisse, toutes périodes confondues. On n’en est pas encore là, mais on en prend le chemin si l’on sait que Gretel Bolliger sera au top de sa forme jusqu’en 1961 !

Les deux matchs contre l’Autriche montrent le retard accumulé
Le premier match inter-nations de l’athlétisme féminin est organisé le 5 septembre 1948 à Grenchen. Les Autrichiennes sont des invitées beaucoup trop fortes pour les Suissesses, qui s’inclinent très nettement avec 31 points contre 63 (0 victoire / 10 défaites). Les Autrichiennes invitent à leur tour les Suissesses le 6 août 1949 à Vienne. Le verdict reste le même : 34 points contre 62 (1 victoire / 9 défaites). Cette double confrontation n’est pas forcément une humiliation pour notre pays. Mais elle montre parfaitement tout le retard accumulé, au cours de nombreuses années d’immobilisme uniquement dû au manque de soutien de la part des instances dirigeantes. Heureusement en 1949, sentant peut-être que l’athlétisme helvétique dans son ensemble est en train de s’enliser, le département d’athlétisme au sein de l’Association Suisse de Football demande son indépendance. C’est ainsi qu’est (enfin) créée la Fédération Suisse d’Athlétisme Amateur (F.S.A.A.). Une nouvelle impulsion est insufflée sous la présidence d’Eduard Baudet de Berne, ceci en vue d’un événement d’envergure qui doit bientôt se dérouler en Suisse : les championnats d’Europe de 1954 à Berne.

PAB

Version imprimable de l’article (PDF)

Les records suisses féminins au 31.12.1949 (PDF)

 

A découvrir prochainement

1921-1964 – Les pionnières de l’athlétisme suisse

Episode 10 / 13 : Le règne des Bâloises durant les années ’50

 

ATHLE.ch VINTAGE – Accueil

ATHLE.ch VINTAGE – Facebook

ATHLE.ch VINTAGE – Instagram

 

Les pionnières de l'athlétisme suisse

TitreThèmeSitePDF
PreviewLes pionnières de l'athlétisme suisse
AccueilLes pionnières de l'athlétisme suisse
Episode 1Le contexte au début du XXe siècle
Episode 2Les premières compétitions en 1921
Episode 3 Des records du monde au javelot "two-handed"
Episode 4 Les derniers exploits d'un autre temps
Episode 5Tout doit être reconstruit
Episode 6Objectif championnats d'Europe 1938
Episode 7L'athlétisme continue pendant la guerre
Episode 8Le chef d'oeuvre d'Ilsebill Pfenning
Episode 9Perte d'élan durant les années '40
Episode 10Le règne des Bâloises durant les années '50
Episode 11Les Zurichoises reprennent la main
Episode 12Susanne Meier, la reine du pentathlon
Episode 13Que le show Meta Antenen commence...
Bilan 1921-1964Toutes les statistiques
LivreLes pionnières de l'athlétisme suisse
Highlight27.07.1941 - Ilsebill Pfenning

 

ATHLE.ch VINTAGE / Tous les dossiers

DossiersParutionSite
Highlights de l'athlétisme suisseDès février 2020
La saison 1969 de l'athlétisme suisseFévrier-mars 2020
Les pionnières de l'athlétisme suisseAvril 2020
Meta Antenen | La première icône féminine de l'athlétisme suisseAvril-mai 2020
La saison 1924 de l'athlétisme suisseJuin-juillet 2020
L'athlétisme suisse dans les années '20Août-octobre 2020
Irene Pusterla | La reine du saut en longueur helvétiqueNovembre 2020
Nicole Büchler | La voltigeuse de MacolinDécembre 2020
Werner Günthör | La ruée vers l'or d'un colosseFévrier-mars 2021
L'épopée des athlètes suisses aux championnats d'Europe en salleMai-juin 2021
Les médailles suisses aux Jeux OlympiquesAoût 2021
1971-2021 - Les 50 ans de Swiss AthleticsNovembre 2021

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top