Mondiaux J2 | Meilleures photos et commentaires sur le vif LONDON 2017 | La deuxième journée des Mondiaux 2017 s’est terminée sur un immense malaise samedi à Londres avec la victoire de Justin Gatlin en finale du 100 m. Comme chaque jour durant ces championnats, ATHLE.ch vous propose : les meilleures images de notre photographe Daniel Mitchell, avec les athlètes suisses, et quelques-unes de nos impressions, réactions, frustrations, excitations, déceptions, soulagements and so on.

.
Photos : (c) Daniel Mitchell/ATHLE.ch

« 1 de 3 »

On n’a trop rien compris | Tout le monde perd les pédales
« L’épreuve reine des Mondiaux : le 100 m » : avec la légende Usain Bolt, une dernière fois. Immense attente, immense excitation. Bolt comme un gosse : plus joueur, léger, vide, indifférent que jamais. Juste avant le départ, on se dit : impossible qu’il perde ; il est trop fort, tout est arrangé. Deux secondes après : avec ce jeu-là, il ne peut que perdre. Puis le coup de feu, les grimaces de Bolt, qui termine troisième, oubliant son accélération prodigieuse. Malaise extrême. Tout le monde perd les pédales. Devant, le repenti Gatlin se fait siffler, demande le silence, s’agenouille devant Bolt, puis disparaît dans la zone mixte. Deuxième, le jeune Coleman n’existe quasi pas. Et Bolt ? Mine de rien, il continue son manège, embrasse ses gens, le monde entier, sur le tour d’honneur le plus bizarre, vide et pathétique de l’histoire de l’athlétisme. Constat tragique : le corps le plus athlétique de tous les temps a été transformé en marionnette écervelée.

On est impressionné | Un 10’000 m à couper le souffle
Jamais apparue sur les pistes depuis le début de l’année, la championne olympique et détentrice du record du monde du 10’000 m Almaz Ayana (ETH) a pulvérisé la concurrence en finale des 25 tours de piste en réalisant une performance incroyable. Partie avec le peloton sur un rythme de 3’20 au kilomètre pendant les 3000 premiers mètres, elle a ensuite écrasé la course avec un 5e kilomètre en 2’49 pour lancer un 5000 m en…14’24. De tous les temps, seules 6 femmes ont déjà parcouru 5 km plus rapidement. Ayana évolue dans une sphère inédite du fond féminin. Y-a-t-il des fondeurs suisses prêts à courir contre elle ?

Une performance historique en partie gâchée par la réalisation britannique, occupée à montrer les Replay des concours de disque et de longueur au moment de l’attaque décisive ; et qui a permis à Lea Sprunger de se reposer avant son entrée en lice lundi sur 400 m haies. Sur sa Story Instagram, la Vaudoise a commenté : « 10 km : ».

Les Suisses | Bel exploit de Kora, pas de surprise pour Wilson

Côté Suisses, la bonne surprise du jour a été l’œuvre de Salomé Kora. La St-Galloise repêchée pour ces Mondiaux en dernière minute est parvenue à passer le cap des séries sur 100 m. On la retrouvera ce soir en demi-finales, tout comme Mujinga Kambundji, facilement qualifiée et qui semble en avoir encore sous le pied. En demi-finales côté masculin, pas de grosse surprise pour Alex Wilson : bien qu’il se soit affiché sur les réseaux sociaux en compagnie d’Usain Bolt, le Bâlois aux origines jamaïquaines a terminé dernier de sa demi-finale. A l’heptathlon, nos deux représentantes Géraldine Ruckstuhl et Caroline Agnou terminent la première journée respectivement aux 14e et 23e rangs. Suite demain.

Les images de notre photographe peuvent être achetées pour une utilisation libre de droit pour la modeste somme de CHF 20.- ici.

***

Lien vers notre dossier spécial Londres 2017
Lien vers l’horaire et les résultats

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top