Vidéos et résumé | 9″96 sur 100 m, 19″63 sur 200 m et des dizaines de perfs de folie furieuse à La Chaux-de-Fonds RÉSULTATS | La magie a fonctionné comme jamais à la 42e édition du Resisprint international de La Chaux de Fonds. 5 records du meeting sont tombés dans 5 disciplines de tradition. Le Sri-lanquais Yupun Abeykoon a couru en 9"96 ( !), le Cubain Reynier Mena et la Namibienne Beatrice Masilingi en 19"63 ( !) et 22"29 ( !) sur 200 m, la Polonaise Anna Kiełbasińska en 50″31 ( !) sur 400 m et la Norvégienne Line Kloster en 53"91 ( !) sur 400 m haies. Des chronos de malades. Résumé d’une journée d’enthousiasme athlétique d'exception sur les hauteurs neuchâteloises.

Photo : (c) ATHLE.ch

La réputation du Resisprint international n’est plus à faire. Des athlètes de classe mondiale viennent depuis plus de quatre décennies du monde entier cueillir à La Chaux-de-Fonds des chronos de premier ordre. Altitude idéale (998 m, 2 mètres sous le niveau-limite autorisé), virages quasi parfaits, amoureux d’athlétisme en grand nombre autour de la piste, ambiance : tels sont les ingrédients qui accouchent depuis 42 ans des miracles sur le Stade de la Charrière. Chaque année, on se dit : « impossible de faire mieux l’année prochaine ». Et les chronos descendent au fil des ans. Pour atteindre des niveaux stratosphériques. En 2022 plus que jamais, Olivier Gloor, Antoine Aubry, la famille Hostettler et tout le comité de l’Olympic Chaux-de-Fonds a proposé aux nombreux spectateurs le meilleur meeting de tous les temps. Surmotivés à dix jours du début des Mondiaux à Eugene (USA, Oregon), les athlètes ont battu 5 records du meeting dans les disciplines les plus fortes de la réunion. Pour une pluie de records et d’émotions.

Trois hommes sous les 10 secondes, deux sous les 20

Dès le matin, il y avait de l’électricité dans l’air. Contre 1,4 m/s de vent, Yupun Abeykoon (SRI) gagne la première série en… 10″11. La deuxième est ensuite remportée par Michaël Zeze Meba (FRA) en… 10″09, contre 0,7 m/s. Et si le vent tournait ? « Ben je cours sous les 10, fanfaronnait le sympathique Zeze à l’interview ». En finale, Abeykoon gagne en 9″96 (record du meeting, record d’Asie du Sud, 15e perf mondiale de l’année), devant Reynier Mena (CUB) en 9″99 et Zeze en 9″99 : troisième athlète du jour et quatrième Français de tous les temps sous les 10 secondes après Ronald Pognon (9″99), Christophe Lemaitre (9″92) et Jimmy Vicaut (9″86). En tout, pas moins de 12 athlètes ont terminé sous les 10″20. Dans la troisième série, le tout frais champion suisse Pascal Mancini (FSG Estavayer-le-Lac) profite des conditions idéales pour abaisser son record à 10″23, devant son protégé et local de l’étape Bradley Lestrade (Lausanne-Sports/10″29/PB pour lui aussi).

En fin de rencontre, sur 200 m, Reynier Mena sort des blocs en boulet de canon, tourne les jambes de plus en plus vite, en étant placé de plus en plus haut, pour couper la ligne dans le prodigieux chrono de 19″63 : record du meeting, 3e perf mondiale de l’année, 10e mondiale de tous les temps. Survolté, Zeze se classe deuxième en 19″97 (deuxième Français sous les 20 secondes après Lemaitre), devant Filippo Tortu (ITA), troisième en 20″15. Le champion suisse et champion d’Europe U23 William Reais (LCZ) doit se contenter de 21″01 dans la deuxième série ; moins vite que Bradley Lestrade en 20″82 dans la 3e ; moins vite que Simon Graf (LCZ) en 20″74 dans la 4e.

Gros 400 m pour Makwala et Kiełbasińska

Le 400 m masculin était une des courses les plus attendues, avec le retour du grand héros de de ces dernières années Isaac Makwala (BOT), qui était venu chercher en 43″72 (!) en 2015 le record d’Afrique de la spécialité. En 45″03, le chouchou du public a certes abaissé son SB de 4 dixièmes, mais rêvait d’un chrono bien plus rapide encore avant de s’envoler aux USA pour les Mondiaux. Derrière lui, 9 athlètes ont terminé sous les 46 secondes. Parmi eux le Fribourgeois médaillé de bronze des joutes nationales Charles Devantay (SA Bulle), chronométré en 45″95, « deux dixièmes pas assez vite à mon goût », se plaignait-il à l’arrivée.

Côté féminin, la Polonaise Anna Kiełbasińska a fait une démonstration de grande classe. Pour abaisser de 7 centièmes son record du meeting établi l’an passé. En 50″31, elle réussit la deuxième perf européenne et 10e mondiale de l’année. Dans son sillage, la championne suisse et médaillée européenne U23 Silke Lemmens (LCZ) abaisse son record d’un centième pour le porter à 52″01 après un départ pour le moins courageux.

Chronos de facture mondiales aussi sur les haies

Sur les haies hautes, Roger Iribarne (CUB) se hisse en 13″26 au 20e rang des blians mondiaux 2022, alors que Mathieu Jaquet (LC Frauenfeld) décroche, pas loin derrière, en 13″48 (PB) les minima pour l’Euro de Munich : « Mon départ n’était pas parfait, mais après, j’ai senti que ça allait de plus en plus vite », a raconté heureux le protégé de Corinne Muller, qui a également formé un certain Jason Joseph, le détenteur du record suisse depuis l’édition Chaux-de-Fonnière de l’an passé.

Sur les haies basses, Joshua Abuaku (GER) gagne en 48″80 (5e MPE 2022), devant l’ancien champion d’Europe U20 Victor Coroller (FRA/49″11/10e MPE), record personnel après 5 ans d’attente et de galère. Dans la deuxième série, Nahom Yirga (LCZ) descend pour la première fois sous les 50 secondes (49″88), Mattia Tajana (GAB Bellinzona) établit en 50″42 un nouveau record du canton du Tessin.

Côté féminin, Anne Zagré (BEL) est la plus rapide en 12″95 sur 100 m haies, devant Ditaji Kambundji (STB/13″07), Monika Zapalska (GER/13″13), Noemi Zbären (SK Langnau/13″18) et Selina von Jackowski (Old Boys Basel/13″47).

Sur 400 m haies, la Norvégienne Line Kloster réalise la course de sa vie et établit en 53″91 un nouveau record du meeting et de Norvège : 2e MPE et 9e MPM, de quoi se profiler comme sérieuse candidate à une finale à Eugene. Yasmin Giger (LCZ) remporte en 56″20 contre les 56″43 d’Annina Fahr (Unterstrass Zürich) son duel manqué pour cause de chute la semaine dernière aux Suisses. La Fribourgeoise Alizée Rusca (CA Riviera) est créditée de 59″65.

Tous les meilleurs résultats internationaux et suisses (en gras)

Hommes

100 m (+1,6 m/s) : 1. Yupun Abeykoon (SRI) 9″96 (Record du meeting), 2. Reynier Mena (CUB) 9″99, 3. Michaël Zeze Meba (FRA) 9″99, 4. Lucas Ansah-Peprah (GER) 10″04, 5. Rohan Browning (AUS) 10″08 ; Finale B (+2,4 m/s) : 1. Ojie Edoburun (GBR) 10″01, 2. Henricho Bruintjies (RSA) 10″04, 3. Markus Fuchs (GER) 10″09 ; Finale C (+1,2 m/s) : 1. Pascal Mancini (FSG Estavayer-le-Lac) 10″23, 2. Bradley Lestrade (Lausanne-Sports Athlétisme) 10″29

200 m (+1,2 m/s) : 1. Reynier Mena (CUB) 19″63 (Record du meeting), 2. Michaël Zeze Meba (FRA) 19″97, 3. Filippo Tortu  (ITA) 20″15, 4. Ryan Zeze (FRA) 20″26, 5. Isaac Makwala (BOT) 20″50 ; 2e série (+1,6 m/s): 1. Sinesipho Dambile  (RSA) 20″35, 5. William Jeff Reais (LCZ) 21″01 ; 3e série (+1,5 m/s) : 3. Bradley Lestrade (Lausanne-Sports Athlétisme) 20″82 ; 4e série (+0,9 m/s) : 3. Simon Graf (LCZ) 20″74 ; 5e série (+1,5 m/s) 6. David Naki (TSV Düdingen) 21″49

400 m : 1. Isaac Makwala (BOT) 45″03, 2. Lorenzo Benati (ITA) 45″62, 3. Brayan Lopez (ITA) 45″81, 4. Vladimir Aceti  (ITA) 45″87, 5. Jamal Rhoden-Stevens (GBR) 45″95 ; 2e série : 1. Patrick Schneider (GER) 45″44, 2. Fabrisio Saidy (FRA) 45″44, 3. Gilles Biron (FRA) 45″64, 4. Charles Devantay (SA Bulle) 45″95 ; 3e série :, 4. Robin Oester (LV Thun) 47″53 ; série nationale : 2. Martin Fuchs (Unterstrass Zürich) 47″50, 3. Vincent Notz (STB) 47″68

110 m haies (+1,7 m/s) : 1. Roger Iribarne (CUB) 13″26, 2. Mathieu Jaquet (LC Frauenfeld, limite pour les CE) 13″48, 3. Ronan Greff (FRA) 13″59

400 m haies : 1. Joshua Abuaku (GER) 48″80, 2. Victor Coroller (FRA) 49″11, Sebastian Urbaniak  (POL) 49″68 ; 2e série : 1. Nahom Yirga (LCZ) 49″88, 2. Mattia Tajana (GAB Bellinzona) 50″42, 3. Alain-Hervé Mfomkpa (Lausanne-Sports) 50″71 ; 3e série : 2. Samuel Coquoz (CA Vétroz) 52″18

Longueur : 1. Tai Chan (HKG) 8,00, 2. Maximilian Entholzner (GER) 7,99, 3. Henry Frayne (AUS) 7,98, 4. Christopher Ullmann (LAS Old Boys Basel) 7,80, 6. Cyrill Kernbach (LAC TV Unterstrass Zürich, limite pour les CM U20) 7,68, 7. Fabio Luginbühl (LV Thun) 7,60

Perche (concours mixte) : 1. Felix Eichenberger 5,10, 2. Angelica Moser (LCZ) 4,40

Femmes

100 m (+1,2 m/s) : 1. Diana Vaisman (ISR) 11″06, 2. Dafne Schippers (NED) 11″13, 3. Tatjana Pinto (GER) 11″24, 4. Patrizia Van Der Weke (LUX) 11″29, 5. Salomé Kora (LC Brühl) 11″32 ; Finale B (+4.5 m/s) : 1. Melissa Gutschmidt (Lausanne-Sports) 11″09, 2. Alexandra Burghardt (GER) 11″13, 3. Riccarda Dietsche (KTV Altstätten) 11″18, 4. Léonie Pointet (CA Riviera) 11″18, 6. Lena Weiss (Amriswil-Athletics) 11″29, 7. Céline Bürgi (LV Thun) 11″38, 8. Michelle Gloor (LCZ) 11″53 ; Finale C (+1 m/s) : 1. Natacha Kouni (LCZ) 11’30, 5. Coralie Ambrosini (SA Bulle) 11″63, 8. Lynn Mantingh (LCZ) 11″88

200 m (+1,9 m/s) : 1. Beatrice Masilingi  (NAM) 22″29 (Record du meeting), 2. Anna Kiełbasińska (POL) 22″76, 3. Alexandra Burghart (GER) 23″04 ; 2e série (+2,5 m/s) : 1. Line Kloster (NOR) 22″51, 2. Jessica-Bianca Wessolly  (GER) 22″85, 3. Anniina Kortetmaa  (FIN) 22″90, 4. Léonie Pointet (CA Riviera) 23″12 ; 3e série (+0,2 m/s) : 1. Sarah Atcho (Lausanne-Sports) 23″44, 2. Cornelia Halbheer (LV Winterthur) 23″75, 4. Céline Bürgi (LV Thun) 23″92 ; 4e série (+0,9 m/s) : 1. Julia Niederberger (LA Nidwalden) 23″48, 4. Michelle Gröbli (LC Regensdorf) 24″19, 5. Rachel Pellaud (Stade Genève) 24″24 ; 5e série (+3,2 m/s) : 1. Lena Weiss (Amriswil-Athletics) 23,91, 2. Daniela Kyburz (Unterstrass Zürich) 23″99, 4. Lynn Mantingh (LCZ) 24″36

400 m : 1. Anna Kiełbasińska  (POL) 50″31 (Record du meeting), 2. Silke Lemmens (LCZ) 52″01, 3. Sharlene Mawdsley (IRL) 52″10, 4. Benedicta Chigbolu (ITA) 52″19, 5. Sarah King (LV Langenthal) 52″38, 2e série : 1. Alessandra Bonora (ITA) 52″85, 2. Rachel Pellaud (Stade Genève) 53″26, 3. Ilaria Burattin  (ITA) 53″35, 4. Noémie Salamin (CA Vétroz) 54″07

100 m haies (+0,7 m/s) : 1. Anne Zagré (BEL) 12″95, 2. Ditaji Kambundji (STB) 13″07, 3. Monika Zapalska (GER) 13″13, 4. Noemi Zbären (SK Langnau) 13″18, 6. Selina von Jackowski (Old Boys Basel) 13″47

400 m haies : 1. Line Kloster (NOR) 53″91 (Record du meeting), 2. Viivi Lehikoinen  (FIN) 55″57, 3. Hanne Claes (BEL) 55″73, 4. Eleonora Marchiando (ITA) 56″12, 5. Yasmin Giger  (LCZ) 56″20, 6. Annina Fahr (Unterstrass Zürich) 56″43 : 3e série : 2. Alizée Rusca (CA Riviera) 59″65

Triple : 1. Dovilè Kilty (LTU) 14,17 2. Agnieszka Bednarek (POL) 13,73, 3. Maria Purtsa (GER) 13,55, 7. Shelby Odier (Stade Genève) 11,82

Marteau : 1. Lydia Wehrli (Stade Genève) 55,74

Lien vers le site du Resisprint international
Lien vers les résultats complets

Commentaires

commentaires

Auteur

One Comment;

  1. Niederhaeuser said:

    De bons et moins bons souvenirs:-) sur cette piste … 1987 minimas réussis pour les mondiaux de Rome 1988 minimas manqués pour 2 centièmes de seconde pour les JO de Séoul …

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top