Course Chaplin | La Ruée vers la Palme d’Or CORSIER-SUR-VEVEY | Ce samedi, 583 petits et grands avaient rendez-vous au Parc Chaplin pour la 34e édition de la Course Chaplin. Charlot à l’honneur, les tracés ont traversé les lieux qui ont entouré l’acteur durant ses 25 années passées en Suisse. Un vaste choix de courses était proposé afin de permettre à tous de prendre part à ce rendez-vous familial et joyeux – notamment avec la fameuse Palme d’Or courue en palmes !

.
Une course avant tout conviviale

L’expression « pour petits et grands » n’a jamais été aussi bien illustrée que ce samedi après-midi ensoleillé : des jeunes nés en 2014 ont couru dans les premières courses, tandis que les doyens étaient nés en 1940. Il y en avait donc pour tous les âges, tous les plaisirs. Car c’est bien l’objectif premier de la course : prendre du plaisir en courant. Giclées de pistolet à eau, échauffement emmené par un jeune groupe théâtral, tout se déroulait avec le sourire malgré les températures élevées, le tout accompagné par la célèbre chanson « Je cherche après Titine » interprétée par Charlot (Temps Modernes).

Après les parcours enfants et le 3 km, l’attention de tous s’est tournée vers la « Palme d’Or », course atypique où il s’agit de courir en palmes 250 m en passant par un plongeon en piscine. Certains coureurs ont pu révéler leur talent de plongeurs artistiques. Pour d’autres, c’était également l’occasion de se rafraichir et tenter d’asperger les spectateurs. Une course qui, bien que très sérieuse avec des séries, puis une finale, a permis à tous d’afficher le drôle et le ridicule, comme Charlot savait si bien le faire. Il ne restait plus qu’à lancer la grande boucle des 11 km dans un fantastique décors aux abords de En Moille-Saulaz (Monts-de-Corsier). Au coup du starter, ce sont 189 coureurs qui sont allés braver les routes de la Riviera. Course pas facile car, si le parcours en soi ne pose pas de grande difficulté technique, la chaleur et le soleil ont été de véritables trublions. Seul commentaire que l’on pouvait obtenir des coureurs à l’arrivée : « Il faisait chaud ». Chapeau bas à ces coureurs qui ont donc bravé la chaleur et félicitations aux « réalisateurs » de la course pour avoir organisé un évènement sportif dans l’esprit du comique de Charlie Chaplin.

Max Cuenoud

Galerie photos

« 1 de 10 »

Les meilleurs résultats

Hommes (11 km)
1. Boualem Guesaraoui (Evian-les-Bains) en 43’52
2. Oriol Fauria Torrent (Footing Club Lausanne) en 44’31
3. Zek Alakus (CA Riviera) en 44’38
4. Ramazan Kurnaz (FRA) en 44’57
5. Christian Demand (Les Monts-de-Corsier) en 46’32

Femmes (11 km)
1. Isabelle Butticaz (Vevey) en 50’47
2. Tamara Halabi (CABV Martigny) en 52’27
3. Nafissa Hannessen (Marly) en 53’36
4. Nabila Huegin (Chardonne) en 55’45
5. Valentine Grob (Blonay) en 56’58

Lien vers les résultats complets

Lien vers le site de l’organisateur

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top