Berlin J4 | Preview | Course au métal pour Wilson – quête de finale pour Gasch VIDÉO JOUR 4 | Ils seront 5 à défendre les couleurs de la Suisse ce jeudi. Les heptathloniennes Géraldine Ruckstuhl et Annick Kälin, pour leur premier jour de compétition (100 m haies, hauteur, poids, 200 m), le hurdler Brahian Peña (110 m haies) et… la fusée hors norme Alex Wilson, avec de grosses ambitions en finale du 200 m. Côté romand, tous les regards seront rivés sur le sauteur en hauteur Loïc Gasch (US Yverdon). Le meilleur sauteur suisse de ses dernières années sent-il encore sa cheville touchée lors des récents Championnats suisses ? Réponse : non !

.

Découvrez la vidéo du Jour 4 ici.


Tous les Suisses en lice aujourd’hui en un coup d’œil

Dès 10h : Géraldine Ruckstuhl | Hepathlon | Entry List : 25/28 | Pronostic de Géraldine : 5/10 (Top 8)
Dès 10h : Annik Kälin | Hepathlon | Entry List : 24/28 | Pronostic de Annick : 1/10 (Top 8)
10h55 : Brahian Peña | 110 m haies | Séries | Entry List : 25/28 | Pronostic de Brahian : 5/10 (DF)
19h45 : Loïc Gasch | hauteur | Qualifs | Entry List : 23/28 | Pronostic de Loïc : 5/10 (F)
21h05 : Alex Wilson | 200 m | Finale | Entry List : 3/40 | Pronostic d’Alex : 10/10 (médaille)

 


Loïc Gasch | Hauteur
19h45 | Qualifs

Entry List : 22/28
Pronostic de Loïc : 5/10

OBJECTIF RECORD POUR SES PREMIERS CHAMPIONNATS ÉLITE
14 sauteurs sont en lice ce soir dans chacun des deux groupes de qualification de la hauteur. Avec son SB de 2,24 m, le multiple champion suisse de Sainte-Croix figure au 22e rang des engagés et n’est par suite attendu par personne. Sauf par les aficionados, qui connaissent ses qualités, savent qu’il peut être terriblement fort au sortir d’une blessure (en l’occurrence légère, à la cheville) et – last but not least – que seuls 9 adversaires ont franchi 2,27 m cette année. 2,27 m : la limite qualificative pour la finale, située 3 cm au-dessus de son SB, et un de son PB. Première barre à 2,11 m, puis 2,16, 2,21, 2,24, 2,27.


Alex Wilson | 200 m
21h05 | Finale

Entry List : 3/40
Pronostic d’Alex : 10/10 (chances de médailles)

APRÈS LE CHOCOLAT DE KAMBUNDJI, WILSON VEUT DU MÉTAL
Le détenteur des records suisses de sprint est dans la forme de sa vie. Après avoir facilement gagné sa demi-finale hier soir, de surcroît avec le meilleur chrono des demi-finales, il est gonflé à bloc. « Demain, tout le monde sait ce que je veux ! », a-t-il soufflé à l’interview télé sur SRF. Du Métal ! Son plus dangereux adversaire est le champion du monde Ramil Guliyev (TUR), qui a écrasé la concurrence aux Diamond League d’Oslo et de Stockholm. L’Espagnol Bruno Ortelano est le champion d’Europe en titre. Le 22 juillet dernier, il a abaissé le record d’Espagne à 20″04 (Wilson en est à 20″14). Il sera coriace : il vaut 44″68 sur 400 m ! Attention aussi à l’Anglais Nethaneel Mitchell-Blake, dont le record est de moins de 20 secondes… Bref, l’adversité sera grande, la tension immense. Beau spectacle en perspective.

 

Lien vers les listes de départ, l’horaire et les résultats
Lien vers l’Athletics Fan Hub UBS (vidéo de présentation, d’analyse et d’émotion de l’équipe suisse)
Lien vers notre dossier spécial Berlin 2018

Commentaires

commentaires

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top