Suisses de 10’000 m et de steeple : Kempf favori PREVIEW | [UPDATE] Samedi en fin de journée ont lieu sur le Stade de la Blancherie à Delémont les Championnats suisses de 10'000 m et de 3000 m steeple. L'athlète du TSV Düdingen Andreas Kempf se rendra dans le Jura avec un titre ou une médaille en ligne de mire sur les 25 tours de piste. Aussi parmi les favoris, son collègue de club Jari Piller a dû déclarer forfait sur 3000 m steeple pour cause de blessure. Faute de participation, certaines des courses féminines ont dû être annulées. Le départ des deux courses masculines élite seront donnés à 18h50 (3000 m steeple) et 19h35 (10'000 m). Beau spectacle en perspective.

.
Photo : Andreas Kempf avait terminé 3e des Suisses sur 5000 m l’été dernier à Zurich. (c) ATHLE.ch

Kempf favori sur 10’000 m
Après avoir appris lundi qu’il était officiellement sélectionné pour le marathon des Championnats d’Europe de Berlin (12 août), Andreas Kempf disputera la première course sur piste de sa saison 2018 à Delémont. Le médaillé de bronze de l’été dernier et champion suisse 2014 sur 5000 m fera office de favori face à Fabian Kuert (LV Langenthal) et Christian Mathys (Bienne Athletics). En cas de victoire, il succéderait à Sullivan Brunet (Stade Genève), qui était venu à bout d’Adrian Lehmann l’an dernier et qui a choisi de courir un 10’000 m de haut niveau en Angleterre en ce début de saison. Lehmann est blessé.

3000 m steeple : Piller blessé 
Un autre athlète du TSV Düdingen comptait parmi les favoris sur 3000 m steeple : le champion suisse surprise de 2015 et médaillé d’argent de l’an dernier Jari Piller. Blessé, le Fribourgois a déclaré forfait en dernière minute. Sans lui, c’est le Grison Christoph Graf (BTV Chur), de retour en Suisse après plusieurs années passées à étudier et s’entraîner aux Etats-Unis, qui a les faveurs de la cote. Pierre Fournier (Stade Lausanne) sera aussi de la partie.

Côté régional, ils seront, en plus de Mathys, quatre sur la ligne de départ : Damien Colas et Michael Morand (FSG Bassecourt) sur 10’000 m, Frédéric Oberli (CA Moutier) sur 3000 m steeple ainsi que Noah Enzmann (La Neuveville/Bienne Athletics) dans le 2000 m steeple des juniors.

Courses féminines annulées
Pour disputer un championnat suisse, il faut un minimum de 5 athlètes inscrits. Ce qui n’a pas été le cas chez les femmes, ni sur 10’000 m, ni sur 3000 m steeple. Dommage, d’autant que plusieurs belles têtes d’affiches étaient annoncées. A commencer par la toute fraîche détentrice du record suisse de semi-marathon Martina Strähl, ou encore la championne suisse de cross Nicole Egger et l’internationale Martina Tresch.

Alors que la finale cantonale du MILLE GRUYÈRE a lieu durant l’après-midi, la première course des championnats suisses est fixée à 18h30 (2000 m steeple U18 filles). Le 3000 m steeple masculin est programmé à 18h50. Le 10’000 m masculin à 19h35. Cérémonies protocolaires à 20h25. Bonne ambiance garantie.

Lien vers les CS à Delémont.

Commentaire | Trop de championnats suisses ?
Alors qu’on a eu droit à d’extraordinaires courses de fond en fin d’année dernière à Bulle, Genève ou Sion, avec bon nombre des meilleurs Helvètes à la lutte face à des internationaux de haut niveau, les différents championnats suisses de fond disputés en ce début d’année (3000 m en salle, cross, 10 km, 10’000 m, steeple) font pâle figure en termes de participation, au point de forcer les organisateurs à annuler certaines épreuves. Au lieu de renforcer notre sport, la démultiplication des championnats nationaux (aussi de semi-marathon, marathon, trail, montagne, etc.) a aujourd’hui tendance à le dévaloriser. Les lucratifs Events de Running sont devenus prioritaires ; les meilleurs athlètes ne sont pas stimulés à participer aux championnats.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top