Mathys et Lyon visent haut au marathon de Zurich PREVIEW | Deux des meilleurs coureurs romands et suisses sont en lice ce dimanche matin au marathon de Zurich : Maude Mathys (Ollon) et Julien Lyon (Stade Genève). Tous deux semblent en mesure de réussir un chrono de bon niveau international. Point de la situation à J-3.

.
Photos : (c) Daniel Mitchell et Ulf Schiller

Il y a deux ans, Julien Lyon avait réussi à Zurich des débuts tonitruants sur marathon, terminant troisième en 2h16, sous la pluie et dans le froid. Quelques mois plus tard, il avait été avec Tadesse Abraham l’un des principaux artisans de la victoire de l’équipe suisse aux Championnats d’Europe de semi-marathon à Amsterdam. Depuis, les choses ont été plus compliquées pour le Genevois : une blessure chronique aux tendons d’Achille l’a privé de course depuis la Course Titzé de Noël 2016.

Mi-décembre 2017, il a rejoint Julien Wanders à Iten (KEN) et repris progressivement l’entraînement. Installé en altitude au Kenya depuis 4 mois, Lyon se dit en bonne forme à l’approche de son objectif printanier : « La forme est bonne, ma préparation s’est très bien déroulée, mis à part une piqûre de guêpe au pied qui s’est infectée il y a une dizaine de jours et qui m’a forcé à prendre 2-3 jours de repos ».

Lyon a effectué son dernier entraînement spécifique vendredi dernier : 10 km en 32’05 suivis de 4×1 km en 3’05 avec 2 minutes de pause. « L’entraînement qui m’a le plus mis en confiance c’était il y a trois semaines : 30 km progressifs à une moyenne de 3’27 au kilomètre ».

Nouvelle carrière pour Mathys
En début d’année, la championne de ski-alpinisme et de course de montagne Maude Mathys a annoncé qu’elle donnait une nouvelle direction à sa carrière et se lançait de façon professionnelle sur marathon, avec les JO de Tokyo 2020 en ligne de mire. Son record sur la distance date de 2014 et se situe à 2h48. Au vu de ses résultats des 12 derniers mois en montagne et sur route, elle a les moyens d’aller BEAUCOUP plus vite et de courir au niveau des trois phénomènes suisses actuels de course à pied chez les femmes : Fabienne Schlumpf (record suisse du 10 km en 32’07 et finaliste olympique sur 3000 m steeple). Martina Strähl (record suisse du semi en 1h09’30) et Maja Neuenschwander (record suisse du marathon en 2h26’49).

Mathys se dit prête à relever le défi : « La forme va globalement bien. Cette semaine c’est récup et ça fait du bien car je suis encore fatiguée de la semaine dernière. Seule ombre au tableau, je ne sais pas si j’ose le dire… je me suis contusionné une côte ou quelque chose comme ça en rangeant mon garage et ça me fait mal à chaque foulée. Mais je suis quand même confiante, il reste quelques jours et je pense que ça ne va pas influencer mon résultat. »

Sa dernière séance spécifique, Mathys l’a réalisée mercredi matin : 1h d’endurance avec 2×7’ à 3’25/km avec 90″ de pause. « Je vous rassure, ce n’est malheureusement pas mon allure marathon ».

Départ dimanche à 8h30
Le départ du marathon de Zurich sera donné dimanche matin à 8h30. A suivre via ATHLE.ch (aussi sur Facebook et Instagram) et sur les résultats LIVE du chronométreur officiel.

Lien vers les résultats (en direct)

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top