Distinction | Pierre Délèze nommé membre d’honneur de Swiss Athletics CARRIÈRE EXCEPTIONNELLE | A l'occasion de la 46e Assemblée des délégués à Sion, Pierre Délèze (CA Sion/LC Zürich) a été nommé membre d'honneur de Swiss Athletics. Pour marquer cet événement, Pierre-André Bettex a retracé pour ATHLE.ch son exceptionnelle carrière. Retour sur 20 ans de demi-fond au plus haut niveau.

   

Le 15 décembre 1973, Pierre Délèze remporte à quinze ans la Course de Noël à Sion. C’est le point de départ d’une prodigieuse carrière qui va durer vingt ans, avec une période faste au niveau de l’élite mondiale du demi-fond de 1977 à 1988. En schématisant sa carrière, on peut la diviser en cinq parties bien distinctes :
– 1973-1977 : Pierre est en apprentissage chez les cadets puis chez les juniors et il passe ses examens en 1977 aux championnats du monde de cross et aux championnats d’Europe juniors avec une mention « très bien ».
– 1978-1980, Pierre doit gérer son statut de grand espoir du demi-fond mondial au niveau de l’élite et il affirme son potentiel par de vrais coups d’éclats (Mexico 1979 ou Zurich 1980), malgré quelques erreurs d’inattention en compétitions majeures (Prague 1978 et Moscou 1980).
– 1981-1985, ce sont les années de hautes luttes sur 1500 m face aux meilleurs coureurs de la planète, qui débouchent sur une sixième place aux Mondiaux (Helsinki 1983), sur un extraordinaire record suisse en 3’31″75 (Zurich 1985), mais également sur une totale désillusion (Los Angeles 1984).
– 1986-1988, la transition vers le 5000 m s’opère rapidement une fois qu’elle a été vraiment voulue. Le chrono est tout de suite très bon avec 13’15″31 (Helsinki 1986). Il faut également assimiler de nouveaux paramètres lors des grands championnats, qui ne sont pas évidents à trouver (Stuttgart 1986), mais qui sont vite appris lors qu’ils se révèlent enfin (Rome 1987).
– 1989-1993 : Après une opération au tendon d’Achille en 1988, le retour à la compétition s’effectue par le biais des courses sur route, qui deviennent progressivement la priorité.
Pierre Délèze a raccroché sans tambours ni trompettes à la fin de l’année 1993, à trente-cinq ans. Il se considère comme un privilégié en ayant pu assouvir sa passion pendant vingt ans. Une passion qui lui a donné la possibilité de voyager, de visiter de nombreux pays et de rencontrer des gens d’horizons divers.

La carrière exceptionnelle de Pierre Délèze a été retracée de manière chronologique dans un livre de 96 pages, dont le contenu est disponible en PDF ci-dessous, par chapitre. Bonne lecture !

PAB

Pierre Délèze – Au top niveau du demi-fond

Préface de Jean-François Pahud, entraîneur de Pierre Délèze

1974-1976 : Des débuts prometteurs

1977 : Le niveau européen chez les juniors

1978-1979 : A la recherche de la plénitude en élite

1980 : Objectif : Jeux Olympiques de Moscou !

1981-1982 : Luttes contre les meilleurs mondiaux

1983 : Aboutissement à tous les niveaux

1984 : Tout pour les Jeux Olympiques

1985 : Au sommet de la hiérarchie mondiale

1986-1988 : Transition sur 5000 mètres réussie

1989-1993 : Priorité aux courses sur route

Toutes les statistiques de Pierre Délèze

Les camps d’entraînements de Pierre Délèze

La famille de Pierre Délèze et l’athlétisme

Crédits

Livre Ifolor 96 pages / Prix : Fr. 75.- / Contact : pabettex@citycable.ch

Vidéos

Plans fixes 1984

Los Angeles 1984

Zurich 1985

Zurich 1986

Rome 1987

Nomination lors de l’Assemblée des délégués le 24 mars 2018 à Sion

Dans la même collection

Paul Martin / Au dixième de seconde

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Top