Mondiaux indoor | Essayé pas pu pour Büchel EXCELLENTE 6e INTERVIEW DÉCEPTION | Pas de réussite pour la St-Galloise Selina Büchel en finale du 800 m des Championnats du monde de Birmingham. Course avec le cœur, plus qu'avec la tête. Bousculades au début, pour se placer, deux gros à-coups, pour ne pas laisser partir : trop de force gaspillée pour la double championne d’Europe indoor, qui finit en roue libre et… déçue. Forcément.

.

Course régulière – et rapide, devant : l’Américaine Ajee Wilson emmène tout le monde, en 28″99 au 200 m, puis 59″02 au 400 m. Büchel se bat derrière pour être bien placée, notamment avec l’Anglaise Shelayna Oskan-Clarke, vieille connaissance battue in extremis aux Européens indoor de l’an passé. « Je la connais : je savais que si je ne la laissais pas derrière, elle ne me laisserait plus jamais passer. » Premier à-coup, « pour boucher le trou que Clarke était en train de laisser s’ouvrir ».

A 300 m de l’arrivée, attaque terrible de Francine Niyonsaba (BRI), Büchel donne tout pour rester près des médailles, même que « je savais que je n’avais déjà plus grand-chose dans les jambes ».

Au 600 m, toujours Wilson devant, en 1’28″81. Büchel 4e, à la peine. Les autres reviennent, notamment Clarke, qui décroche le bronze en 1’59″81 (PB). Wilson finit en argent (1’58″99/PB), Niyonsaba en or (1’58″31/MPM). Büchel finit en roue libre, 6e (en 2’03″01). Essayé pas pu, en FINALE MONDIALE !

.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top