Tadesse Abraham en lice sur marathon dimanche au Japon PREVIEW | Suite à deux mois de préparation intensive en Ethiopie, le recordman suisse du marathon (2h06’40) Tadesse Abraham est prêt pour son prochain objectif : le Lake Biwa Marathon ce dimanche (4 mars) au Japon. Sur son blog, il laisse également entendre qu’il sera de la partie cet été aux Championnats d’Europe à Berlin, pour un deuxième sacre européen suite à Amsterdam 2016.

.
Photo : (c) ATHLE.ch

Situé au sud du Japon, dans la région de Kyoto, à une heure de route d’Osaka, le Lake Biwa accueille chaque année sur ses rives un prestigieux marathon international de tradition, estampillé Gold Label par la Fédération internationale (IAAF).

Course 100% élite et masculine
Particularité de l’épreuve : elle est réservée aux hommes… bien entraînés. En effet, pas de courses féminines au programme et des minima strictes pour avoir le droit de s’inscrire : 2h30 sur marathon, 1h10 sur semi ou 31’00 sur 10 km. Il s’agit aussi d’être prêt le jour J, puisque le check-point des 20 km sera fermé après 1h10 et qu’aucune arrivée ne sera plus enregistrée après 2h35 de course. Une conception de notre sport bien différente de celle en vogue par chez nous.

Malgré ces limitations, quelque 250 coureurs japonais seront au départ. Plus une poignée d’invités internationaux prestigieux. Les plus dangereux adversaires d’Abraham seront le Kenyan Ezekiel Chebii, chronométré en 2h06’07 à Amsterdam il y a deux ans, l’Ethiopien Abera Kuma, qui a couru en 2h05’56 à Berlin en 2014, ou encore le Néo-Zélandais basé au Kenya Jake Robertson, qui effectuera ses débuts sur la distance après une victoire des plus convaincantes sur semi en début d’année à Houston (USA/60’01). Le champion d’Europe de Zürich 2014 Daniele Meucci (ITA), ainsi que 5 Japonais avec des records de moins de 2h10 seront également de la partie.

Abraham cache ses cartes
Si sur son blog Tadesse Abraham indique être en bonne forme, il ne veut pas en dire trop : « Je ne vais pas annoncer à l’avance quel chrono je vise, je vous laisse la surprise ». Le record du parcours, très légèrement vallonné (variations entre 0 et 6 m d’altitude) est détenu par l’ancien recordman du monde Wilson Kipsang (KEN) en 2h06’13.

Après deux bons mois d’entraînement en Ethiopie et une dernière semaine allégée avec seulement 60 à 70 km au programme, Abraham s’envole ce mardi 27 février pour arriver le lendemain au Japon. Sur son blog toujours, le Genevois d’adoption plaisante sur son âge : « J’aurai 36 ans cet été, le jour du marathon des Championnats d’Europe à Berlin. C’est une année de moins que Roger Federer ! ». Il félicite au passage Julien Wanders (21 ans), qui lui a piqué son record suisse du semi-marathon il y a deux semaines à Barcelone : « Peut-être que je le reprendrai un jour. Et je me réjouis de toute façon de la prochaine course de l’Escalade. Mais tout de suite, mon focus est sur le Lake Biwa Marathon. Et au Japon, les plus jeunes doivent s’incliner devant leurs ainés ».
.
.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top