Lea Sprunger participera à l’Indoor World Tour et rêve d’une médaille mondiale INDOOR | La meilleure athlète suisse 2017 Lea Sprunger a annoncé aujourd’hui son programme pour la saison hivernale 2018. Elle participera ces prochaines semaines à 4 étapes de l’IAAF Indoor World Tour sur 400 m et aux Championnats suisses sur 200 m le 18 février à Macolin. Tout ça avant son premier grand objectif de l’année : les Mondiaux indoor à Birmingham (GBR) du 1er au 4 mars prochains.

.
Après 7 semaines passées à s’entraîner au chaud en Afrique du Sud, Lea Sprunger a annoncé un programme de courses intense pour cet hiver. Elle prendra part à pas moins de 6 compétitions, dont une seulement en Suisse : les Championnats nationaux, dimanche 18 février à Macolin sur 200 m. Occasion unique de la voir dans ses œuvres sur nos terres, avec le record suisse de la discipline – manqué d’un rien l’an dernier – en ligne de mire. Rendez-vous à ne pas manquer à Macolin !

Participation à l’Indoor World Tour

Le reste de la saison de Sprunger sera calqué sur le circuit mondial mis en place par l’IAAF l’an dernier : le lucratif Indoor World Tour qui promet 20’000 dollars à chaque vainqueur de discipline. La 5e des Mondiaux sur 400 m haies l’été passé sera en lice à Karlsruhe (GER) le 3 février, à Madrid (ESP) le 8, à Torun (POL) le 15 et à Glasgow (SCO) le 25, à chaque fois sur 400 m. « J’aimerais jouer la gagne dans le cadre de ce circuit indoor […]. Je vais me servir du World Tour pour acquérir de l’expérience tactique dans le déroulement des courses, chose très importante en salle » indique-t-elle dans son communiqué (à découvrir ici).

Objectif Championnats du monde

Acquérir de l’expérience pour espérer briller du 1er au 4 mars aux Mondiaux indoor à Birmingham (GBR) : « L’objectif de ce grand championnat en salle sera d’entrer en finale et de lutter pour une médaille », annonce la détentrice, depuis le Résisprint international de La Chaux-de-Fonds l’été passé, du record suisse outdoor du 400 m (51″09). Pour rappel : elle n’était restée l’hiver dernier qu’à 5 centièmes du record national d’Anita Protti (51″41). A suivre de très près, avec ATHLE.ch bien sûr.

Commentaire : Lea sort de la plus belle saison en plein air de sa carrière, avec un record suisse du 400 m et des chronos de très haut niveau à répétition sur 400 m haies. Fidèle à elle-même, la Vaudoise, désormais âgée de 27 ans, en veut toujours plus. Attention : après une longue période d’entraînement dur, les chronos se sont déjà mis à trembler. Entre Noël et Nouvel-An, à Macolin, sur la galerie de 60 m elle a (avec 1 m lancé et un départ libre) été plus rapide que… le record suisse du 60 m de Mujinga Kambundji (7″11 en 2015). De quoi lui donner la plus grande des confiances pour le tour (200 m) et double tour (400 m) de piste, qu’elle entraîne en particulier. Après sa débâcle aux Européens de Belgrade l’hiver dernier, elle aura à cœur de montrer de quel bois elle se chauffe au niveau mondial.

 

 

 

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top