Statistiques nationales et régionales | 4 records romands sont tombés en 2017 ! TOP | L’année athlétique 2017 a été exceptionnelle pour l’athlétisme romand, avec 4 records et deux meilleures performances romandes de tous les temps. Tour d’horizon statistique grâce à l’énorme travail de nos statisticiens maison Antonin Hejda, Pierre-André Bettex. Découvrez en bas d’article : le lien vers les Top 30 romands et les Top 10 suisses de tous les temps par discipline.

.
Photo : Athletissima 2017 (c) Daniel Mitchell

5e des Mondiaux de Londres cet été sur 400 m haies, Lea Sprunger (COVA Nyon/27 ans) est incontestablement la MVP romande 2017. Si elle a manqué d’un rien le record suisse, romand et vaudois d’Anita Protti dans sa discipline de prédilection du 400 m haies (54″29 à Athletissima, contre 54″25 en 1991 à Tokyo pour Protti), elle a établi un nouveau record national sur 400 m à La Chaux-de-Fonds en 51″09 et une phénoménale nouvelle meilleure performance suisse de tous les temps sur 300 m (35″70) en début de saison à Langenthal. Peut-être sa plus grosse perf en valeur pure à ce jour.

Records pour Atcho, Gasch et Leimgruber

Vice-championne d’Europe U23 et 14e des Mondiaux sur 200 m, la jeune Sarah Atcho (Lausanne-Sports/22 ans) a aussi frappé fort sur le plan chronométrique cette saison : en 22″90, elle a abaissé de 4 dixième son record du demi-tour de piste, réussissant la 5e perf suisse de tous les temps et 3e romande derrière les sœurs Sprunger. Mais ce n’est pas tout : en claquant un spectaculaire 11″33 sur 100 m, elle a chipé le record romand à… Lea Sprunger en personne. Pour compléter une saison exceptionnelle, elle a encore réalisé 37″43 sur 300 m (3e perf romande de tous les temps) et 53″37 sur 400 m (6e), montrant par-là d’excellente disposition pour les courses plus longues.

Gêné par des blessures, Loïc Gasch (US Yverdon/23 ans) a peu mais bien sauté en 2017. Pour son retour à la compétition aux Championnats suisses à Zurich, il a été tout simplement prodigieux, portant le record romand du saut en hauteur à 2,26 m : minima pour les Europe de Berlin 2018 et belles promesses pour les années à venir.

Enfin, le 4e record romand 2017 a été l’œuvre de la perchiste fribourgeoise Fanny Leimgruber (27 ans). En passant 4,15 m en juin à Emmenbrücke, la sociétaire du CA Belfaux a amélioré de 5 centimètre la marque établie cet hiver aux Championnats suisses indoor par Melanie Fasel (GG Bern/27 ans). Belle période pour la perche romande avec trois autres spécialistes qui se sont hissées dans le Top 10 : Noémie Scheder (CA Fribourg/19 ans) avec 3,60 m, Elena Canomeras (Lausanne-Sports/19 ans) avec 3,50 m et Marie Vaucher (CEP Cortaillod/29 ans) également avec 3,50 m. Toutes repoussent à la 11e position celle qui a depuis trouvé d’autres moyens de prendre de l’altitude pour devenir championne d’Europe de course de montagne Maude Küng-Mathys (3,40 m en 2005).

Meilleure perf pour Hoffmann – Wanders, Affessi et Mancini tout proche

Sur la distance inofficielle de 600 m, Lore Hoffmann (CA Sierre/21 ans) a couru plus vite qu’aucune Romande avant elle, arrêtant le chrono à 1’28″78. Avec également 2’03″03 sur 800 m (4e perf romande) et une 5e place aux Europe U23, la Valaisanne aux origines françaises, désormais également Suissesse, est la révélation de l’athlétisme romand en 2017.

Déçu de sa saison sur piste sans minima Mondiaux, Julien Wanders (Stade Genève/21 ans) a néanmoins amélioré tous ses records : du 1500 m (3’44″74/11e perf romande) au 10’000 m (28’06/2e derrière Stéphane Schweickhardt) en passant par le 5000 m (13’37/2e derrière Pierre Délèze). Avec 6,45 m en longueur et 13,10 m au triple, Fatim Affessi (CA Genève/24 ans) pointe elle aussi à deux reprises à la deuxième place des listes romandes de tous les temps, derrière Clélia Rard-Reuse (6,60 m) et Dejena Cachot (13,36 m).

Enfin, avec ses 10″25 réussis sur 100 m lors de la soirée magique du 6 juillet à Athletissima, Pascal Mancini (FSG Estavayer/28 ans) n’est resté qu’à un petit centième du record romand de Kevin Widmer. En 20″96, le spécialiste de 60 m a aussi réalisé d’impressionnants progrès sur 200 m, où il pointe désormais au 9e rang de la hiérarchie romande.

Dans le Top 10

Parmi les autres athlètes ayant réussi à se hisser dans le Top 10 romand cette année, on retrouve : Jarod Biya (Team des Alpes Leysin/22 ans), 3e en longueur avec 7,77 m ; Fanette Humair (FSG Bassecourt/26 ans), 4e sur 300 m en 37″70 ; Veronica Vancardo (TSV Düdingen/17 ans), 6e sur 600 m en 1’31″21 ; Ellen Sprunger (COVA Nyon/31 ans), 6e en longueur avec 6,24 m pour sa dernière saison ; Sullivan Brunet (Stade Genève/29 ans), 7e sur 5000 m en 13’59 ; Florian Clivaz (GG Bern/23 ans), 8e sur 100 m avec 10″38 ; Samantha Dagry (Lausanne-Sports/23 ans), 9e sur 100 m en 11″62 et 200 m en 23″90 ; Mathilde Rey (COVA Nyon/17 ans), 9e à l’heptathlon avec 5169 points ; Mélodie Schneider (ST Bern/20 ans) 9e au triple avec 11,85 m ; Laetitia Hermet (Stade Genève/23 ans) 10e sur 200 m en 24″14 ; Andreas Kempf (TSV Düdingen/29 ans), 10e sur 10’000 m en 29’42 et Alexia Lienhard (Lausanne-Sports/20 ans), 10e avec 40,15 m au marteau.

Lien vers les Top 30 romands et Top 10 suisses de tous les temps

Demain sur ATHLE.ch : découvrez tous les Romands qui ont progressé dans le Top 30 en 2017 !

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top