Minima européens pour Kempf sur marathon PERF | Dimanche à Berlin, pour le premier marathon de sa carrière, Andreas Kempf (TSV Düdingen) a atteint son objectif : décrocher les minima pour les Championnat d’Europe 2018 à… Berlin. En 2h19’22 au terme d’une course régulière, il est resté 8 secondes sous la limite.

.
Depuis plusieurs mois, Andreas Kempf s’entraîne pour un objectif : assimiler le rythme de 3’18/km exigé pour couvrir 42,195 km en moins de 2h19’30 et ainsi réussir les minima européens. Dimanche, dans les rues de la capitale allemande, il a parfaitement appliqué son plan en adoptant un rythme régulier dès le début de course, pour le maintenir à merveille jusqu’à la ligne.

A cette vitesse, il s’est retrouvé en compagnie du groupe qui accompagnait la tête de course féminine, aux côtés de deux autres Suisses : Marcel Berni (2h20 à l’arrivée) et Christian Kreienbühl (2h17). Champion d’Europe par équipe de semi-marathon l’été dernier à Amsterdam, le Fribourgeois qui s’alignait pour la toute première fois sur la distance mythique a parfaitement maitrisé son affaire et sera vraisemblablement de la partie pour ses deuxièmes Championnats d’Europe consécutifs l’été prochain. Devant, un autre athlète helvétique a réussi les minima : Adrian Lehmann (LV Langenthal), chronométré en 2h15’12.

Bétrisey et Bekele excellents

Deux autres Romands se sont illustrés dimanche à Berlin : le vétéran valaisans Yvan Bétrisey (CS 13 étoiles/43 ans), chronométré en 2h28’44, et l’Ethiopienne de Genève Helen Bekele (Stade Genève), excellente 4e en 2h22’51.
.
.
.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top