Vidéo | Bye bye Ellen Sprunger ! FIN DE CARRIÈRE | Grosse émotion jeudi soir dans le préprogramme du Weltklasse Zürich, avec la toute dernière course d’Ellen Sprunger (COVA Nyon), athlète phare et exemplaire de l’athlétisme romands et suisse durant la dernière décennie. Vidéo d’au revoir et d’hommages à découvrir ci-dessous.

.

Ellen Sprunger est une figure marquante et pionnière de l’athlétisme suisse. Bien avant la vague sur laquelle surfe aujourd’hui l’athlétisme helvétique de haut niveau, la Ginginoise a été une des premières à se « délocaliser » pour trouver le meilleur encadrement possible. Formée comme tant d’autres au COVA Nyon par Jacques Binder, elle a fait bon nombre d’expériences d’entraînements et d’entraîneurs en Suisse et à l’étranger. Pour le meilleur et pour le pire. Tout en restant fidèle au COVA Nyon, elle a trouvé sa place auprès du Bernois Adrian Rothenbühler, entraîneur comme elle humble, discret et simplement amoureux d’athlétisme.

Pilier fondateur et figure de proue du cadre romand Lausanne/Aigle né en 2005, Sprunger a fortement contribué au sain élan de l’athlétisme romand. En toute gentillesse, elle n’a jamais rechigné à donner un conseil, à partager ses expériences, préférant toujours le retrait à l’arrogance, donner plutôt que prendre.

Sur le plan national, Sprunger a remporté quantité de titres, tant en championnats suisses multiples (indoor et outdoor) que simples (60 m, 200 m, 400 m, 60 m haies). Elle a aussi décroché des médailles nationales en hauteur et en longueur. A chaque fois en volant en toute discrétion la vedette aux divers spécialistes, pas fâchées pour autant.

Ellen Sprunger est l’auteur d’une belle carrière internationale, débutée aux Mondiaux U20 2004 (12e de l’heptathlon), elle a en passant grandement contribué à l’élévation à très haut niveau du relais suisse de 4×100 m. Son meilleur résultat international est sa 13e place de l’heptathlon des Mondiaux 2013 à Moscou. Belle carrière, sans jamais avoir réussi l’heptathlon parfait, qui l’aurait catapultée à bien plus haut niveau encore.

A 31 ans, elle a décidé d’aller voir ailleurs si elle y est. Nous on lui dit Bye Bye, BRAVO et un grand MERCI pour tout !

Ellen Sprunger sera de passage à Payerne samedi 26 août dans le cadre de la 1ère journée des championnats suisses multiples.

 

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top