Chronique | Enorme : l’équipe suisse dans la cours des grands ! Suite à trois journées exceptionnelles aux Championnats d’Europe Team de deuxième division à Vaasa (FIN), l’équipe nationale suisse a réussi l’immense exploit de se hisser en Super League. Du jamais vu : la Suisse concourra dans deux ans face aux plus grandes nations d’athlétisme du continent.

.
Portée par tout une série de coureurs de haut à très haut niveau, l’équipe suisse s’est montrée plus solide que jamais en Finlande, en dépit de ses faiblesses tactiques dans les courses de demi-fond et manques dans certaines disciplines techniques. Alors que ces dernières années quelques rares têtes d’affiche faisaient office d’arbres cachant une forêt de misère, cette dernière s’est renforcée de manière formidable depuis les Championnats d’Europe de Zurich en 2014.

Les stars et victoires helvétiques sont devenues légion, les seconds couteaux en quête de tranchant de plus en plus rares. En tout, la Suisse a récolté pas moins de 9 victoires, dont 8 chez les femmes ! 17 athlètes ou relais se sont classés dans les trois premiers, alors que seuls 8 ont terminé dans les trois derniers lors des 40 épreuves au programme.

Victoire sur tapis vert
Au final, la Suisse se classe fantastique troisième avec 305,5 points, derrière la Suède (1ère avec 320,5 points) et la Finlande (314,5 points). La Turquie – première nation non promue – finit fâchée, juste derrière, à trois petits points et demi de la Suisse. Fâchée parce que, à vrai dire, l’ascension s’est jouée sur le tapis vert. Samedi, les responsables de Swiss Athletics ont en effet déposé protêt contre l’athlète turque du 800 m féminin qui a fait deux-trois foulées hors de son couloir pour dépasser Büchel dans les 100 premiers mètres de course. Avec pour conséquence sa disqualification et de précieux points perdus pour la Turquie. Sans cela, c’est la Suisse qui se serait retrouvée quatrième avec 3,5 points de retard sur la troisième place synonyme d’ascension en Super League. Fait capital totalement passé sous silence sur nos terres.

Quoi qu’il en soit, l’évolution de la Suisse aux Championnats d’Europe Team est juste impressionnante. En 2013, l’équipe nationale avait été reléguée en troisième division à Dublin (IRL). En 2014, à Riga (LAT), elle a retrouvé la deuxième division. En 2015, à Héraklion (GRE), les Helvètes se sont classés à la 8e place. Et voici la Suisse pour la première fois de son histoire promue en Super League, parmi les 12 meilleures nations du continent.

Bonne vague tout azimut
La bonne vague de l’athlétisme suisse est tangible tant chez les actifs que chez les jeunes. En juillet de l’an passé, l’équipe suisse a remporté aux Championnats d’Europe à Amsterdam (NED) cinq médailles, plus que jamais par le passé à de telles joutes. Aux Mondiaux et Européens jeunesse, les athlètes nationaux ont remporté ces cinq dernières années plus de médailles que lors des dix précédentes. Autre signe réjouissant : durant cette saison, plus de Swiss Starters que jamais ont participé à des meetings de Diamond League.

Résisprint international de La Chaux-de-Fonds ce dimanche
Cette année, le Résisprint international de La Chaux-de-tombe à pic : bon nombre des héros de Vaasa seront de la partie lors de sa 38e édition face à d’excellents spécialiste du monde entier. Parmi eux, côté Suisses, Lea Sprunger, qui va chercher à battre le record suisse du 400 m d’Anita Protti (51″32) et, côté international, la star du Botswana Isaac Makwala (BOT), auteur d’un hallucinant 43″72 – record d’Afrique – sur la distance en 2015 au même endroit.

Antille et Sprunger aux Championnats d’Europe Team multiples
Ce week-end se jouent en Estonie, à Tallinn, la version multiples des Championnats d’Europe Team. Parmi les huit spécialistes d’épreuves combinées de la partie, Ellen Sprunger (COVA Nyon) et Flavien Antille (CABV Martigny) sont les leaders suisses en Super League. Le multiple médaillé aux championnats suisses et fidèle international octodurien a annoncé il y a peu que 2017 était sa dernière saison. Pour sûr qu’il va s’engager à fond !

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top