Mamu et Mathys survolent le Moléson COURSE DE MONTAGNE | La 38e édition de Neirivue-Moléson a tenu toutes ses promesses. Victoire en solitaire de l’Erythréen Petro Mamu en 59’09. Meilleur Suisse, le régional Rémy Bonnet impressionne en terminant en 4e position malgré des crampes. Côté féminin, Maude Mathys écrase tant la concurrence que le record du parcours. En 1h05’17, elle gravit le symbole gruérien plus de trois minutes et demie plus vite que Martina Strähl en 2009. Découvrez ci-dessous l’album photos du Top 15 à Plan Francey (7e km) et sur la ligne d’arrivée au Moléson.

.
Loin du brouillard et de la neige de l’an passé, la 38e édition de la classique fribourgeoise s’est jouée dans un temps de carte postale. Pour, à nouveau, une très belle course de très haut niveau.

Grande star mondiale de courses de montagne, Petro Mamu (ERI) domine les débats de bout en bout, pour arriver en toute légèreté au sommet. Suite à sa troisième place de l’an dernier, le Tchèque Jan Janu (CZE) fait mieux encore et se classe deuxième. Derrière, superbe lutte dans le dernier terrible béquet entre le Français Julien Rancon, Rémi Bonnet, Daniel Lustenberger (LV Horw), tous trois cloués au sol. Avec, sur la ligne d’arrivée, quelques secondes seulement de différences entre eux.

« Ouh là là, le final, c’est quand même quelque chose : ça fait mal partout. Sur le replat, après Plan Francey, j’ai eu des crampes aux cuisses et me suis fait reprendre par Julien Rancon. Mais heureusement, c’est tout à coup allé mieux. Dans le dernier bout, j’ai vu que ça coinçait devant, chez Daniel et Jonathan Schmid : j’ai tout donné pour revenir et les passer. A la fin, il ne manque presque rien pour finir troisième… » a soufflé le jeune coureur de Charmey (22 ans) tout sourire après l’arrivée, malgré des crampes sur le côté des cuisses.

Galerie | Les 15 premiers coureurs dans leur ordre de passage à Plan-Francey (7e km)

Maude Mathys sur une autre planète
Au 7e kilomètre, grosse surprise quand, quelque quatre minutes après le passage de Mamu, arrive, en 16e position, la Chablaisienne Maude Mathys, le regard on ne peut plus déterminé, la foulée on ne peut plus efficace. En haut, elle arrive plus loin devant encore, juste après le Top 13 masculin, en 1h05’17 : 3 minutes et 40 secondes plus vite que l’ancienne championne du monde de course de montagne Martina Strähl en 2009 (1h08’57). « J’avais de bonnes jambes aujourd’hui. C’est incroyable ; par moments, ça avançait tout seul », a raconté la star de ski alpinisme après avoir très vite récupéré. « C’est de bon augure sur la suite », souriait-elle avant d’ajouter : « Cette semaine j’ai eu un petit problème à un pied et n’ai pu faire que du vélo et de la récupération, on dirait que cette préparation me réussit ».

La fondeuse Nathalie von Siebenthal termine deuxième à 8’03 et la Tchèque Pavla Schorna troisième à 8’18. Côté helvétique, Laura Hrebec (CS 13 étoiles) termine 6e au scratch en 1h17’32.

La suite ? Les championnats d’Europe le 6 juillet en Slovénie et les championnats du monde le 30 juillet en Italie. Pour elle comme pour d’autres, selon le choix de la commission de sélection de Swiss Athletics présente sur le Moléson. Tout porte à croire, qu’en plus de coureurs en individuel, une équipe masculine de quatre coureurs sera qualifiée.

Galerie | Les coureurs dans leur ordre d’arrivée au sommet (sauf Maude Mathys, 14e au scratch, replacée devant)

Neirivue-Moléson | Dimanche 18 juin | Résultats complets

 Hommes (10,6 km et 1290 m de dénivelé positif)

  1. Petro Mamu (ERI) 59’09
  2. Jan Janu (CZE) 1h01’02
  3. Julien Rancon (FRA) 1h01’41
  4. Rémi Bonnet (Charmey) 1h01’44
  5. Jonathan Schmid (Adelboden) 1h02’00
  6. Daniel Lustenberger (LV Horw) 1h02’16
  7. Stefan Lustenberger (LV Horw) 1h03’04
  8. Thomas Terrettaz (Ayent) 1h03’39
  9. Christian Matthys (Bienne) 1h03’47
  10. Vincenzo Milesi (ITA) 1h04’05
  11. Pascal Egli (Dynafit) 1h04’18
  12. Pierre-André Ramuz (CABV Martigny) 1h04’26
  13. Mekonen Tefera (ETH/Berne) 1h05’13
  14. François Leboeuf (CABV Martigny) 1h05’33
  15. César Costa (CABV Martigny/POR) 1h05’52

Femmes (10,6 km et 1290 m de dénivelé positif)

  1. Maude Mathys (Ollon) 1h05’17 (RECORD DU PARCOURS)
  2. Nathalie Von Siebenthal (Lauenen b. Gstaad) 1h13’21
  3. Pavla Schorna (CZE) 1h13’36
  4. Céline Jeannier (FRA) 1h15’31
  5. Monika Holuskva (CZE) 1h17’04
  6. Laura Hrebec (CS 13 étoiles) 1h17’32
  7. Maya Chollet (Stade Genève) 1h18’26
  8. Inge Jenny (Düdingen) 1h20’01
  9. Elise Chabbey (Genève) 1h20’51
  10. Amélie Bertschy (TSV Düdingen) 1h21’46
  11. Nathalie Philipp (Stade Genève) 1h23’06
  12. Joanna Bourke Martignoni (CAG Farvagny) 1h25’36
  13. Manuela Traina (TSV Rechthalten) 1h26’22
  14. Laura Colliard (Bulle) 1h28’04
  15. Céline Aebi (LV Langenthal) 1h28’18

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top