Les meilleurs Romands et… 26 champions olympiques et du monde à La Pontaise ! Avec 13 champions olympiques et 13 champions du monde en titre, la nouvelle édition d’Athletissima s’annonce exceptionnelle le 6 juillet prochain. Parmi les 17 épreuves au programme de Diamond League, 4 réuniront le podium intégral des derniers JO : le 400 m messieurs et le 800 m, 400 m haies et saut en hauteur féminin.

.
Photo : (c) Daniel Mitchell

Van Niekerk, Taylor et Lavillenie en vedette
Le Sud-Africain Wayde Van Niekerk sera une des grandes attractions de la soirée. Le recordman du monde, champion olympique et du monde courra son premier 400 m de la saison sur sol européen. Course très attendue après ses sorties ultra-rapides sur 200 m, dont sa meilleure performance mondiale de l’année en 19″84.

Autre athlète ayant déjà affiché sa grande forme en 2017 : le champion du monde et olympique en titre du triple saut Christian Taylor. Suite à ses 18,11 à Eugene, il est au devant d’une saison prometteuse. A Lausanne, il sera opposé aux meilleurs : Will Claye (USA) et Pedro Pablo Pichardo (CUB).

Un beau duel est attendu sur 1500 m entre le champion olympique Matthew Centrowitz (USA) et le champion du monde Asbel Kiprop (KEN). La confrontation au saut à la perche entre le recordman du monde Renaud Lavillenie (FRA), Sam Kendricks (USA), médaillé de bronze au Brésil, Shawn Barber (CAN), champion du monde en titre et le talentueux Suédois Armand Duplantis, meilleur performer de la saison à seulement 18 ans, augure un beau concours. Au lancer du poids, les tous les regards seront portés sur le colosse américain Ryan Crouser, auteur de quatre lancers à plus de 22 m cette année.

Sur 100 m enfin, le vice-champion olympique et du monde Justin Gatlin (USA) et Asafa Powell (JAM), déjà 4 fois vainqueur sur la piste de la Pontaise, débouleront en compagnie du très véloce Sud-Africain Akani Simbine, crédité de 6 chronos sous les 10 secondes cette année. Dans la course, on verra également dans ses œuvre Alex Wilson, le recordman suisse du 100m et 200 m.

Parmi les nombreux autres Suisses engagés, on suivra avec attention les performances de Kariem Hussein sur 400 m haies et de Julien Wanders, qui cherchera à décrocher les minima mondiaux dans un 5000 m de très grande facture : outre l’Ethiopien Yomif Kegelcha, deuxième du bilan mondial 2017, 9 coureurs de la partie sont déjà descendu sous les 13 minutes dans leur carrière.

Plateau féminin de haute volée
Les épreuves féminines ne seront pas en reste. Elles sentiront la poudre sur 400 m haies, avec les trois médaillées de Rio : dans l’ordre, Dalilah Muhammad (USA), Sara Slott Petersen (DEN) et Ashley Spencer (USA). Plus la double championne du monde Zuzana Hejnova (CZE) et la Lausannoise Lea Sprunger pour attaquer le record suisse d’Anita Protti.

Sur 800 m, le tiercé gagnant de Rio – dans l’ordre Caster Semenya (RSA), Francine Niyonsaba (BDI) et Margaret Wambui (KEN) – et seront là avec, dans leur sillage, la détentrice du record suisse et double championne d’Europe en salle Selina Büchel.

Sur 200 m, on attend avec impatience les retrouvailles de la championne du monde Dafne Schippers (NED) et de Tori Bowie (USA), la plus rapide cette saison. Elles mèneront le bal devant les Helvètes Mujinga Kambundji et la Lausannoise Sarah Atcho.

Autre duel très attendu : le saut en longueur avec la championne olympique et du monde Tianna Bartoletta (USA) et la championne d’Europe en salle et plein air Ivana Spanovic (SRB). Au javelot, tout porte à croire que la championne olympique Sara Kolak (CRO) et Tatsiana Khaladovich (BLR) dominent les débats.

Beau mile en perspective avec Genzebe Dibaba : la championne du monde et recordwoman du monde du 1500 m en plein air ainsi que de 4 distances en salle, dont le mile, sera la grande favorite sur cette distance (1609 m), avec des idées de records dans la tête.

Au saut en hauteur enfin, la championne planétaire russe Mariya Lasitskene (née Kuchina) (ANA) sera à Lausanne alors qu’elle vient de réaliser la meilleure performance mondiale de ces 5 dernières années (2,04 m). Elle sera opposée à la championne olympique Ruth Beitia (ESP) et à Blanka Vlasic (CRO).

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top