Vidéo et interview : Wanders plus fort que Röthlin ! EXPLOIT | Le jeune talent du Stade Genève Julien Wanders a réalisé dimanche des débuts tonitruants sur semi-marathon à Milan (ITA). En 1h01’43, il a terminé 4e et pulvérisé de plus de trois minutes le record suisse U23 de Viktor Röthlin, courant plus vite que ne l’a jamais fait l’ancien champion d’Europe et médaillé mondial sur marathon. Après s’être offert cet hiver le record du 10 km sur route de la légende Markus Ryffel, il réussit le troisième meilleur chrono helvétique de tous les temps des 21,097 m derrière Tadesse Abraham et Stéphane Schweickhardt. Images de courses et interview juste après la ligne d’arrivée.

.
Avant de rentrer au pays, Julien Wanders s’est arrêté à Milan suite à trois mois d’entraînement au Kenya. Focalisé comme toujours, le Genevois a brillamment réussi son test de forme : il s’est visiblement forgé une énorme base de grande efficacité en vue des compétitions sur piste à venir. Comme à son habitude, à l’arrivée, Wanders avoue qu’il en aurait voulu plus encore. Et pour cause : pendant les 14 premiers kilomètres, il a pensé avoir les moyens de titiller le record suisse élite détenu depuis deux ans par Tadesse Abraham (60’42). Avant que ses adversaires ralentissent le tempo, que ses jambes deviennent dures, puis le lâchent dans le dernier kilomètre.

Son grand objectif de l’été : les minima pour les Mondiaux de Londres sur 5000 m (13’22). Pourquoi pas le 6 juillet dans le cadre d’Athletissima Lausanne.

Brunet et Huwiler aussi rapides

Egalement de la partie dimanche parmi les quelque 60’000 participants de la StraMilano, les collègues de club et d’entraînement de Julien Wanders, Sullivan Brunet et Thomas Huwiler se sont eux aussi montrés très bons, établissant chacun un nouveau record personnel en respectivement 1h07’06 et 1h07’21. Sourire crispé à l’arrivée pour le deuxième nommé : il manque de 21 secondes les minima pour les Universiades.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top