Belgrade | Jour 2 | Scénario catastrophe pour Sprunger | Résumé et débriefing Drame à Belgrade : grande favorite des européens sur 400 m, Lea Sprunger s’est complétement effondrée dans les 100 derniers mètres de la finale. Elle termine 5e, en larmes.

.

Débriefing de la deuxième journée avec Lea Sprunger, Laurent Meuwly, Jacky Delapierre, Adamo Vionnet, Louis Heyer, etc.
(Vidéo : Live Facebook)

« A 300 m, tout à coup, il n’y avait plus rien dans les jambes. C’était mort. Batteries vides. Je n’ai jamais vécu ça ! » Les observateurs voyaient déjà Sprunger sur « la boîte », sinon championne d’Europe. A commencer par son entraîneur Laurent Meuwly, qui parlait de record suisse. La Vaudoise était plus forte et confiante que jamais. Samedi pourtant rien ne s’est passé comme prévu : même départ rapide qu’en séries et en demi-finales, puis 100 derniers mètres de cauchemar. Immense déception. « J’en ai marre d’apprendre ! », sanglotait Sprunger suite à la deuxième grosse déception de sa carrière après les Jeux de Rio.

Plus rien
« Dans le dernier virage, j’ai commencé à faire du sur-place. Je savais que c’était fini. » Et voilà que les adversaires se sont mises à la dépasser les unes après les autres. D’abord la Française Floria Gueï, qui s’est envolé décrocher le titre européen qui semblait promis à Sprunger. Victoire en 51″90, un temps tout à fait à la portée de la Suissesse, qui détient depuis février dernier le meilleur chrono mondial en 51″46.

Mancini en finale
Pas de miracle pour Pascal Mancini après avoir laissé une grosse impression en demi-finales. Le Fribourgeois qui parlait de médaille depuis le début de l’hiver termine 6e de la finale : bon championnat mais sans réussir le coup escompté. « Le cafouillage des starters au départ m’a fait perdre ma concentration, c’est dommage, mais je n’avais de toute façon pas les 6″63 nécessaires pour la médaille dans les jambes », concluait-il suite à sa course.

Nouvelles chances demain
Peter Haas, Chef de sport de performance de Swiss Athletics se montrait abattu à la fin de la journée : « C’est triste et surtout pas juste pour Lea. Avec tous les sacrifices qu’elle fait, elle ne mérite pas ça ». L’équipe Suisses a encore deux bons atouts à jouer demain à Belgrade pour espérer décrocher la médaille tant convoitée : la tenante du titre sur 800 m Selina Büchel, en finale suite à une course compliquée aujourd’hui ; et Mujinga Kambundji qui a fait forte impression sur 60 m dans le cadre du premier tour. Elle sera accompagnée de la Lausannoise Sarah Atcho et de la Tessinoise Ajla Del Ponte qui ont créé l’exploit de passer le cut du premier tour à leur premier championnat international élite.

Les autres Suisses. Fil de la journée (résultats, interviews et commentaires) à découvrir ci-dessous.

Les Suisses | Résultats avec commentaires

20h57 : 60 m (finale)
Pascal Mancini 6e en 6’’70
Grande tension, quelque peu retombée après deux interruptions et un faux-départ. Visiblement aussi pour Mancini, qui part bien, mais sans jamais vraiment être dans le coup pour les médailles.
.
19h58 : 400 m (finale)
Lea Sprunger 5e en 53’’08
Nouveau départ rapide dans son couloir 6 (23″9 au 200 m), nouveau rabattement en tête, nouvelle course parfaite, titre européen ? Non : à 300 m, plus de jambes. Une, deux, trois, quatre adversaires passent. Sprunger seule au monde.
.
19h03 : 800 m (demi-finales)
Selina Büchel 2e de sa course en 2’03’’23 et qualifiée à la place
Demi-finale chahutée pour la championne d’Europe en titre, qui n’a jamais réussi à passer Sheleyana Oskan-Clarke (GBR)
.
18h35 : 60 m (demi-finales)
Pascal Mancini 2e de sa course en 6’’66 et qualifié à la place
Départ canon, premiers mètres en tête, pour finir juste derrière le favori Richard Kilty (GBR). De quoi faire rêver
.
18h05 : perche finale
Angelica Moser 4,40 m et 11e
Après avoir passé sans peine 4,25 m, la championne d’Europe U20 établit à 4,40 m un nouveau record suisse indoor U23
.
10h20 : 60 m séries
Pacal Mancini vainqueur de sa course en 6’’76
Départ moins canon que d’habitude, lutte avec Kristoffer Hari (DEN), qui semble se blesser. Le Fribourgeois réussit le 13e temps des séries
.

9h45 : 60 m séries

Mujinga Kambundji vainqueur de sa série en 7’’24
Départ solide, course fluide à côté de Stella Akakpo (FRA), pour finir devant, avec le 4e chrono des séries…
.
Sarah Atcho qualifiée à la place en 7’’36
Après un départ moins rapide que ses adversaires, ses longues jambes lui permettent de revenir sur la fin. Au final, immense sourire et 13e chrono des séries
.
Ajla Del Ponte qualifiée à la place en 7’’35
La Tessinoise part bien et s’envole franchir la ligne en 3e position, avec un nouveau record personnel et le 10e chrono des séries. Que du bonheur !

Commentaires

commentaires

Auteur

*

Top