Suisses jeunesse à St-Gall | Les favoris romands PREVIEW | Les meilleurs jeunes athlètes du pays ont rendez-vous ce week-end à St-Gall pour les Championnats suisses indoor U16 à U20. Organisée cette année par le LC Brühl Leichtathletik, la manifestation se tiendra pour la première fois sur deux jours. L’occasion de voir à l’œuvre nombre de talentueux jeunes Romands et quelques stars de l’athlétisme suisse en devenir. Tour d’horizon dans cet article.

.
U20 garçons | Devantay, Matthys, Bonvin et Ramseier parmi les favoris

Trois internationaux jeunesse romands seront au départ chez les juniors garçons : Charles Devantay (SA Bulle), Frédéric Matthys (CA Riviera) et Julien Bonvin (CA Sierre). Participant aux Mondiaux U20 et membre du 4×400 m aux Europe d’Amsterdam l’été dernier, Devantay ne sera pas en lice dans sa discipline de prédilection, mais testera sa vitesse sur 60 m et 200 m. Sur le tour de piste en salle, il compte parmi les candidats au titre. 19e des Mondiaux U18 en 2015, Matthys sera quant à lui l’immense favori du concours de la perche. Enfin, le demi-finaliste des Europe U18 de l’an dernier sur 400 m haies Bonvin aura à faire à rude concurrence dans les deux disciplines dans lesquels il a choisi de prendre le départ (60 m haies et 200 m). Malgré un excellent début de saison qui l’a notamment vu courir en 22″11 sur 200 m, il fait office d’outsider dans cette discipline où il retrouvera, en plus de Devantay, l’Alémanique Tim Uhlir, déjà crédité de 21″77 en 2017, ainsi que le participant aux Europe U18 de l’an dernier Ryan Wyss.

Autre favori romand dans cette catégorie : le lanceur valaisan Florent Ramseier (FSG Collombey-Muraz). Avec 14,19 m au poids (6 kg), il détient la deuxième meilleure perf suisse U20 de l’année. On aura également un œil attentif sur les sprinters Valentin Luc (CA Riviera/60 m et 200 m), Loïc Van Hoeymissen (CA Sion/60 m, 200 m et longueur) ; ainsi que sur les sauteurs du Stade Lausanne Steve Meystre (hauteur, longueur et 60 m haies), Christian Toussaint (longueur) et Loan Jacquemettaz (hauteur).

U20 filles | Andenmatten face au phénomène Sclabas

La spécialiste de 800 m Sonja Andenmatten (LV Visp) était elle aussi du voyage en Géorgie l’été dernier pour les Europe U18. Ce week-end, elle sera au départ du 1000 m, course dans laquelle elle aura à faire au phénomène Delia Sclabas. Déjà créditée de trois meilleures performances suisses U18 de tous les temps cet hiver sur 800 m (2’06), 1000 m (2’44) et 1500 m (4’21), la double championne d’Europe U18 en titre a choisi de s’aligner dans la catégorie supérieure pour avoir une concurrence de meilleur niveau. Un pari qui lui avait valu une défaite et quelques larmes l’an dernier, lorsqu’une autre Haut-Valaisanne, Kerstin Rubin, était parvenue à la doubler dans les derniers mètres. Au vu de la forme actuellement affichée par Sclabas, il faudrait un énorme exploit à Andenmatten pour imiter Rubin.
Le concours de la perche sera particulièrement intéressant à suivre côté romand dans cette catégorie, puisque Noémie Scheder (CA Fribourg) et Elena Canomeras (Lausanne-Sports) font toutes deux parties des candidates au titre. Enfin, Marie Theurillat (FSG Alle) a pour sa part un bon coup à jouer en longueur.

U18 garçons | Biya, Dällenbach et une belle densité sur le sprint

Bien remis d’une petite blessure qui l’avait forcé à repousser son début de saison, Jarod Biya (Team des Alpes Leysin) a fait forte impression samedi dernier à Macolin en portant la meilleure performance U18 de tous les temps en longueur à 7,16 m. 4e des Europe U18 l’été dernier, il sera le grand favori pour le titre ce week-end. Tout comme le perchiste Keanu Dällenbach (Stade Genève), lui aussi international l’été dernier.

La bagarre promet d’être magnifique sur le sprint et notamment sur 60 m, où l’on retrouvera Biya, mais aussi Joel Ngimbi Mabiala (Lausanne-Sports) et Oussama Ben Sabeur (Stade Genève). A ce jour, les trois Romands pointent aux 2e (Biya et Ngimbi Mabiala) et 5e rang de la liste des meilleurs Suisses de la saison. Qui parviendra à créer l’exploit le jour J ? Ngimbi Mabiala et Ben Sabeur sont également annoncés sur 200 m. Dans les deux disciplines de sprint, ils auront à faire à la fusée de ce début de saison : le Tessinois Ricky Petrucciani. Après avoir déjà abaissé à deux reprises la meilleure marque suisse U18 de tous les temps sur 400 m (48″54) et être resté sous les 7 secondes sur 60 m (6″98), il s’est inscrit sur 60 m, 200 m et 400 m à St-Gall et fera office d’immense favori dans chacune des disciplines où il choisira de prendre le départ.

On suivra également attentivement le meilleur performeur suisse U16 de tous les temps en hauteur Alessandro Consenti (AthleticaOron), ainsi que son concurrent Christopher Bettex (Lausanne-Sports). Mais aussi Eddy Ribeaud (FSG Alle) sur 400 m, Arthur Iskander (Stade Genève) et Rémi Gerber (FSG Alle) sur 1000 m et Louis Mallet (Stade Genève) dans le concours de la longueur.

U18 filles | Luttes acharnées en perspective

Les courses de sprint promettent d’être des plus disputées, avec à chaque fois un coup à jouer pour les Romandes. Suite au début de saison, ce sont Marine Egger (CA Fribourg) et Léonie Pointet (CA Riviera) qui ont les meilleures chances sur 60 m. Mais au vu de la densité des listes de départ, il s’agira pour elles avant tout de se ménager une place en finale, avant d’espérer y réussir la course parfaite. Sur 200 m, ce sont les internationales jeunesse fribourgeoises Anika Krone (CA Fribourg) et Veronica Vancardo (TSV Düdingen) qui semblent les mieux placées pour entrer dans la finale à 4, puis espérer l’emporter. Finaliste des Europe U18 sur 400 m, Vancardo sera également au départ du double tour de piste en tant que grande favorite. Attention cependant : si elle compte doubler, il lui faudra courir les séries du 400 m 50 minutes seulement après la finale du 200 m. Une tâche qui semble à sa portée au vu de la marge qu’elle possède sur ses adversaires dans cette discipline.

L’autre grande attraction romande dans cette catégorie se nomme Mathilde Rey (COVA Nyon). La talentueuse spécialiste multiples est annoncée dans pas moins de 4 disciplines : le 60 m haies, la hauteur, la longueur et le poids. Dans les trois dernières, elle compte parmi les prétendantes au titre et pourrait ainsi repartir de St-Gall avec une belle collection de médailles.

A suivre également de près : Célia Jaccard (Lausanne-Sports) sur 60 m et surtout en longueur, ainsi que Léna Penaranda (Versoix Athlétisme) sur 60 m et 200 m.

U16 filles et garçons | Les principaux favoris

Après avoir établi en tout début d’année la meilleure performance U16 de tous les temps sur 50 m, Mélissa Gutschmidt (Lausanne-Sports) a confirmé sur 60 m et face à une concurrence nationale. Ce week-end, elle sera à la lutte pour le titre, face à l’Alémanique Zora Rauh et à la petite sœur de Mujinga Kambundji, Ditaji. Courses passionnantes en perspective.

Les autres favoris romands pour le titre dans cette catégorie sont Timothé Mumenthaler (FSG Bernex-Confignon) sur 60 m et en longueur, ainsi que Nathan Wanner (CA Sion) sur 1000 m. Et l’on suivra également Steeve Ryan Belinga (Stade Lausanne) U16 engagé dans le concours de hauteur U18 et Chiara Hayoz (TSV Düdingen) sur 60 m et 60 m haies.

Selina Büchel en démonstration

Un événement exceptionnel est prévu dimanche à 16h15 en toute fin de programme. La championne d’Europe en titre Selina Büchel tentera de réussir un chrono sur 800 m. Emmenée par deux lièvres masculins, la Toggenbourgeoise aura à cœur de faire parler la poudre devant son public. Si son temps ne pourra pas être officiellement homologué en raison de la présence d’hommes dans la course, le spectacle promet d’être fantastique. A ne pas manquer.

Lien vers le site de l’organisateur
Lien vers l’horaire
Lien vers la liste des participants

ATHLE.ch est heureux de compter le LC Brühl parmi ses partenaires. Vous organisez un Championnat suisse? Contactez-nous, nous nous ferons un plaisir d’être de la partie !

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top