Galerie photos | Au Kenya avec Julien Wanders IMAGES INÉDITES | Quelques jours après son fabuleux record suisse du 10 km (28’22) en fin d’année, Julien Wanders (Stade Genève) a retrouvé son camp de base à Iten, au Kenya. Vice-champion suisse du 1500 m en 2015 et domicilié aux Etats-Unis depuis, Thomas Gmür (CA Sion) s’est entraîné avec lui trois semaines durant. Il en a profité pour immortaliser Wanders au quotidien dans ce qui est devenu son nouveau chez-soi. A découvrir ci-dessous en 84 photos.

.
Photos
Thomas Gmür
.
Sponsoring

* Légendes des photos à découvrir en dessous de l’album.

« 1 de 3 »

Légendes :

MASSAGE | Au Kenya, Julien passe deux à trois fois par semaine entre les mains d’un masseur local, lequel se joint aussi aux entraînements de temps à autre.

MOMENT DE DÉTENTE | Noël atypique pour Julien, avec un barbecue chez les jumeaux néo-zélandais Robertson, coureurs de niveau mondial exilés au Kenya depuis leurs 17 ans. Paul Chelimo (USA), le récent vice-champion olympique du 5000 m, est également de la partie.

FORCE | En plus d’aligner les kilomètres, Julien s’assure d’effectuer un entraînement complet, travaillant la force et le renforcement deux fois par semaine. La séance se termine souvent par un milk-shake réparateur à l’hôtel du coin.

ENDURANCE | Long Run du samedi matin : départ à 6h10 pour 30 km crescendo dans la foulée de Jake Robertson, à une vitesse moyenne de 3’27 au km, avec un dernier kilomètre en 2’53.

FAMILLE| Les parents de Julien le soutiennent dans son aventure. Ils sont venus lui rendre visite cet hiver pour la première fois, afin de découvrir ce lieu qui fait rêver leur fils et où il s’entraîne désormais 5 mois par an.

Commentaires

commentaires

Auteur

Autres articles en lien avec ce sujet

*

Top